Investir son argent sans prendre de risque ? Est-ce possible ?

Olivier De Vitton03/08/22 (mise à jour il y a 1 semaine, 3 jours)argent, investir, risque, assurance vie, scpi, investissement locatif

Investir son argent sans prendre de risque ? Est-ce possible ?
Investir son argent sans prendre de risque ? Est-ce possible ?

Commentaires

Pour protéger son capital, quand on dispose de liquidités, investir son argent est une nécessité si on ne souhaite pas voir son épargne rognée par l’inflation. En effet, les traditionnels comptes d’épargne (Livret A, LDD) et comptes sur livrets ont des rendements qui ne permettent pas de couvrir la hausse générale des prix. Comme la monnaie se déprécie il est alors important de pouvoir conserver la valeur de son capital.

C’est là que la question de l’investissement se pose. Mais est-il possible d’investir son argent sans prendre de risque ? Quelles sont les principales options d’investissement ?

Incontournable prise de risque pour obtenir de la rentabilité

Définir son horizon de placement et sa stratégie
Définir son horizon de placement et sa stratégie

D’emblée, mettons les choses au clair : en matière d’investissement, le risque zéro n’existe pas. Et généralement, plus la rentabilité est élevée, plus la prise de risque est importante. L'investissement sans risque est un investissement sans rendement, ou à très faible rendement. Rentabilité et sécurité ne vont pas ensemble. Bien investir, c’est donc toujours arbitrer avec le risque en apportant une attention particulière au money management car l’enjeu consiste d’abord à éviter de perdre tout ou partie de son capital.

Il s’agit aussi de distinguer plusieurs types de risques. Il y a le risque de perte, partielle ou totale, sur le capital investi d’une part, mais il y a aussi le risque afférent à des données plus périphériques, mais également essentielles, par exemple la liquidité ou l’illiquidité de l’actif investi. A quoi servirait d’être positionné sur un marché performant si on ne peut pas sortir facilement pour prendre ses gains ?

Définir son horizon de placement et sa stratégie

En fait, tout dépend de votre horizon de placement et de vos objectifs. On n’investit pas de la même façon suivant que l’on se positionne sur 10 ans ou sur 6 mois. De même, cherche-t-on simplement à conserver son capital ou vise-t-on de la performance avec de forts rendements ? Et quel niveau de perte est-on prêt à assumer ?

Pour vous aider à y voir plus clair dans vos objectifs et sur les placements qui correspondent le mieux à votre sensibilité au risque, il peut être judicieux de consulter un conseiller en gestion de patrimoine. 

Sur certains actifs, plus votre horizon de placement est éloigné dans le temps et moins la prise de risque est importante. Par exemple, si la classe d’actifs “actions” est l’une des plus volatiles sur le court terme, sur le long terme c’est la classe d’actifs la plus performante avec plus de 8% en moyenne par an. Dès lors, la question du “timing” (entrer au bon moment mais aussi sortir au bon moment) est en partie déterminante pour la réussite de votre investissement sur les marchés financiers.

Les placements prisés par les Français

En fonction du risque de perte de son capital, un large éventail de placements s’offre à l’investisseur.

Vous pouvez toujours obtenir un meilleur rendement que celui des livrets bancaires avec les fonds en euros au sein des contrats d’assurance vie. Ils constituent les produits sans risque les plus utilisés car ils bénéficient d’une garantie en capital.

Mais tous les fonds ne présentent pas les mêmes performances ! Les moins bons fonds donnent une performance proche des livrets bancaires, soit environ 1%, quand les meilleurs fonds euro permettent de dégager une performance annuelle de 3 voire 4%. Les fonds en euro “classiques” comprennent principalement des obligations, et rendent une performance autour de 2 ou 3%. Les fonds en euro “dynamiques” intègrent en partie les marchés financiers avec des actions et là les performances sont plus variables selon les années. Enfin les fonds en euro “immobiliers” investissent essentiellement dans l’immobilier. 

Mais sans surprise, les rendements les plus élevés concernent les placements à risque : plan d’épargne en actions (PEA) pour investir en Bourse, immobilier locatif, etc.

Les actions en bourse peuvent afficher une rentabilité de 5 à 10%, dans le cadre d’un PEA, des obligations et des ETF de couverture peuvent venir réduire la prise de risque.

L’investissement locatif peut constituer un placement très rentable
L’investissement locatif peut constituer un placement très rentable

De même l’investissement locatif peut constituer un placement très rentable. Mais l’immobilier présente un certain nombre de contraintes et de menaces : gestion locative, vacances, impayés, … Et, tout comme en Bourse, il s’agit d’être armé d’un minimum de connaissances pour ne pas acheter n’importe quoi. (Pour la bourse, les mandats de gestion qu’offrent les grandes banques peuvent être un moyen efficace de limiter les erreurs de placements). Une alternative immobilière qui offre de bons rendements et limite les soucis de la gestion locative d’un logement réside dans l’acquisition et la location de places de parking.

Un bon compromis pour l’investisseur qui n’a pas le temps ni l’envie de se soucier de la gestion locative consiste à s’orienter vers les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) aussi nommées “Pierre papier”. Le ticket d’entrée est bas (quelques centaines d’euros) et vous n’avez à vous occupez de rien, car vous déléguez la gestion à la société de gestion et vous percevez les loyers sur votre compte bancaire. Une bonne SCPI vous offre 4 à 6% de rentabilité avant fiscalité. De plus, le risque est limité puisqu’il est dilué dans plusieurs dizaines de biens immobiliers mutualisés avec des milliers d’autres investisseurs. Les inconvénients des SCPI sont les délais de jouissance, les frais de souscription (autour de 10%) et une possible faible liquidité des parts. Ces inconvénients obligent l’investisseur à conserver ses parts au moins 8 à 10 années.

Quel courtier en bourse faut-il choisir ?

Retrouvez ci-dessous notre sélection des meilleurs courtiers:

Dernière mise à jour le 28/11/22

Articles que vous pourriez aimer