Comment investir astucieusement son argent à partir de 40 ans ?

Olivier De Vitton11/08/22 (mise à jour il y a 1 mois, 1 semaine)investir, 40 ans, strategie, placement, scpi, epargne, obligation

Comment investir astucieusement son argent à partir de 40 ans ?
Comment investir astucieusement son argent à partir de 40 ans ?

Commentaires

A 40 ans, on a encore la vie devant soi mais on commence éventuellement à songer à ses vieux jours et à vouloir constituer un capital de sécurité pour sa retraite afin de pouvoir conserver un certain niveau de pouvoir d’achat. Dynamiser son épargne et obtenir des rendements supérieurs aux taux des livrets bancaires s’impose alors. Comment investir astucieusement son argent à partir de 40 ans ?

Ayez une stratégie de placement

Dans tous les cas, diversifiez pour mieux régner et mieux réduire les risques ! Il s’agit d’éviter l’hyperconcentration sur un placement qui se révèlerait malheureux mais aussi d’éviter un éparpillement trop large qui se révèlerait destructeur de performance. Optez pour des placements avec des risques variables et adaptez votre taille de position en fonction.

Choisir son courtier grâce a notre comparatif bourse en cliquant ici.

Les grandes alternatives existantes sont les placements sur les marchés financiers et l’investissement immobilier, mais il y a aussi les fonds en euros, les obligations, le plan épargne retraite (PER), les SCPI, et même l’investissement en cryptos.

Avoir une stratégie de placement
Avoir une stratégie de placement

Ce qui importe c’est de faire les bons arbitrages et d’avoir un management du risque rigoureux avec des stop loss en place en cas de déconvenue.

Soyez sélectif sur les marchés financiers

Même si la bourse est gagnante sur le long terme, on ne doit pas s’y positionner aveuglément. Ainsi que Keynes aimait à le répéter, “ À long terme, nous serons tous morts” et il s’agit de pouvoir en sortir gagnant de son vivant ! Il est donc question de s’informer pour ne pas choisir n’importe quoi. Comme nous le rappelle l’actualité, la bourse fonctionne par cycles. Les grands indices ont décroché d’environ 20% depuis le début de l’année, ce qui signale un bear market, et bien malin qui saura dire si le plancher a été trouvé ou non. En vérité nous ne pouvons pas savoir avec certitude, donc il est question de s’adapter au marché et en fonction de son horizon de temps. Les banques centrales, actuellement en lutte contre l’inflation, montent les taux, et cela nuit à l’investissement et aux valeurs technologiques. Mais la période de turbulences est alors propice aux valeurs non cycliques, dont l’activité est essentielle (les biens alimentaires, les produits d’hygiène ou encore les traitements médicaux.)

À long terme, nous serons tous morts

Des produits qui sont consommés même en cas de ralentissement de l’économie. En revanche, si les banques centrales redeviennent accommodantes, à cause d’une menace réelle de récession, les cycliques, l’or, l’argent, les métaux peuvent constituer de belles opportunités ! De même, il ne faut pas oublier que les matières premières (gaz, pétrole, …) vont structurellement rester sur des plateaux hauts car il y a un véritable déficit d’offre en la matière. En somme, essayer de comprendre les grands mouvements de flux et les logiques à l'œuvre, renseignez-vous et restez ouverts aux opportunités liées à la conjoncture économique.

Optez pour les meilleurs placements en fonction de votre profil

Votre profil est bien spécifique, que ce soit en termes de revenus, de besoins futurs ou d’appétence au risque. Avant toute chose, connaissez-vous et sachez ce que vous pouvez ou non faire, ce que vous pouvez ou non vous permettre. Trading ? Investissement à long terme ? N’hésitez pas à déléguer (mandat de gestion, société de gestion, fonds d’investissement, banques) si vous ne disposez pas du temps et/ou des compétences pour investir sans trop grosse prise de risque.

Choisir son courtier grâce a notre comparatif bourse en cliquant ici.

Vous souhaitez un petit rendement sûr avec une prise de risque limitée ? En ce cas, se constituer un portefeuille d’actions non cycliques à fort dividendes peut être une stratégie payante. Ou encore acquérir des parts de SCPI afin d’obtenir un loyer sans les tracas de la gestion.

Vous disposez d’un revenu élevé et sécurisé ? Pourquoi dès lors ne pas vous constituer un capital en DCA (Dollar cost averaging) en achetant chaque mois des titres via des ETFs grands indices dans le cadre d’un PEA ? Cette stratégie vous permet de vous construire peu un peu un capital à un prix d'entrée lissé dans le temps. Si vous y croyez, vous positionner raisonnablement sur quelques cryptoactifs sur du long terme peut s’avérer gagnant également.

Considérer l’option PER (Plan Epargne Retraite) vous permettra notamment de réduire vos impôts et de vous constituer un pécule pour votre retraite.

Les fonds en euros dans un contrat d'assurance vie sauront assurer votre capital, en contrepartie d’un rendement faible mais certain.

L’investissement locatif
L’investissement locatif

Vous disposez d’un capital important ? Un investissement locatif peut offrir un rendement proche des 10% à condition, là encore, d’être très attentif à ce que vous achetez. Un studio dans une ville de province peut par exemple procurer un complément confortable pour votre retraite, ou encore quelques places de parking bien situées. Dans tous les cas, étudiez le marché et ne placez pas vos sous à la légère ! Faire preuve de bon sens, de réalisme et d’un strict money management seront vos atouts les plus précieux pour réussir vos investissements.

Comparer les courtiers Bourse

Dernière mise à jour le 11/08/22

Articles que vous pourriez aimer