Comment trader avec l’indicateur Rate of Change ( ROC ) ?

Comment trader avec l’indicateur Rate of Change ( ROC ) ?

Illustration: Comment trader avec l’indicateur Rate of Change ( ROC ) ?

L'indicateur ROC, Rate of Change ou « taux de variation » mesure le pourcentage de variation du prix actuel par rapport au prix d'un certain nombre de périodes antérieures. L’indicateur ROC peut être utilisé pour confirmer les mouvements de prix ou détecter les divergences ; cela pourrait également servir de guide pour déterminer les conditions de surachat et de survente. 

La formule du ROC est la suivante :

[(Prix actuel / Prix n périodes auparavant) - 1] x 100

En règle générale, le taux de variation est calculé sur 14 périodes pour l'entrée n, mais peut bien sûr être modifié pour toute période préférée des opérateurs. 

Un graphique du CAC40 est présenté ci-dessous avec l’indicateur du ROC sur 10 jours :

roc

Illustration: Un graphique du CAC40 avec l’indicateur du ROC sur 10 jours

Calcul du taux de variation

On voit le ROC aux alentours de 4. Cela veut dire que le prix actuel du CAC40 qui est de 5658 points, est 4% supérieur qu’il y a 10 périodes (ici des jours). Ainsi, si on fait le calcul, on trouve 5440 points il y a 10 jours, ce que l’on vérifie sur le graphique. 

En effet : 5440 x (1 + 4%) = 5658

Utilisations potentielles de l'indicateur ROC

L’indicateur de taux de variation peut être utilisé pour confirmer les mouvements de prix ou détecter les divergences et peut servir de guide pour déterminer les conditions de surachat et de survente.

ROC en tant qu'indicateur de surachat et de survente

Lorsque l'indicateur ROC dépasse la barre des +3% ou +4%, un trader peut l’interpréter comme étant une décision d'achat déconseillée, car les prix peuvent être dans une zone de surachat. Au contraire, cela peut amener le trader à rechercher des points de vente. De même, lorsque le ROC entre dans des zones de survente, un trader peut éviter de vendre car la majeure partie du mouvement à la baisse peut avoir été effectué. Un trader peut alors plutôt avoir intérêt à acheter. 

Le niveau des 3% ou 4% (en positif ou négatif) dépend de l’actif ou du produit concerné. En général, ce type de variation est assez élevé mais peut être simplement normal pour certains actifs volatiles. Pour ceux-là on cherchera des niveaux supérieurs comme 6% ou 7%. 

De même, les niveaux dépendent de la période observée. Plus elle est grande, plus les variations seront importantes. Par exemple, le ROC affichera des données plus élevées sur un graphique hebdomadaire que journalier.

ROC pour détecter les divergences

Comme beaucoup d’indicateurs techniques, le ROC peut s’utiliser pour détecter des changements de tendances à travers les divergences.

roc

Illustration: Les prix s’essoufflent et ils repartent à la hausse suite à cette divergence

Sur le graphique ci-dessus, les prix un plus bas le 3 juin 2019 qui est plus bas que celui du 10 mai 2019. En revanche, le ROC affiche une valeur plus élevée le 03 juin par rapport au 10 mai. Cela signifie que les prix s’essoufflent (à la baisse) et effectivement ils repartent à la hausse suite à cette divergence.

Cela fonctionne bien sûr également pour des divergences baissières. Dans le graphique ci-dessous de la Société Générale, le prix de l’action du pic du 17 avril 2019 est plus élevé que celui du 27 février 2019, tandis que le ROC affiche une valeur plus faible le 17 avril par rapport au 27 février : par la suite le prix de l’action chute.

roc

Illustration: le ROC affiche une valeur plus faible le 17 avril par rapport au 27 février

La ligne zéro

Le signal de franchissement de la ligne zéro du ROC est une autre méthode couramment utilisée. Ici, les signaux d'achat ou de vente peuvent être pris en fonction du moment où le ROC se déplace au-dessus ou au-dessous de la ligne zéro. Bien sûr, l’utilisation de cette méthode nécessite une certaine expérience, car tous les croisements avec une ligne zéro ne sont pas identiques.

Parfois, le ROC peut basculer sous la ligne zéro uniquement pour revenir en arrière plus haut. C'est un point important à noter. Le ROC réagit au prix et non l'inverse. Par conséquent, les traders doivent également se concentrer sur la dynamique des prix avant d’utiliser cette méthode simple avec l'indicateur ROC.

La combinaison avec des indicateurs de tendance peut être bénéfique. Cela aidera les traders à déterminer la tendance sur la base d'un croisement de moyenne mobile par exemple, puis à le valider avec le ROC.

Dernière mise à jour le 18/10/19

Continuer cette discussion sur le forum