Debuter en bourse : le bilan du premier mois

Debuter en bourse : le bilan du premier mois

Voilà maintenant quasiment un mois que j’ai découvert l’univers du trading et réalisé mes premières opérations boursières. Passée la phase existante imputable à toute découverte, Il est temps de dresser un premier bilan et de vous partager comme toujours, mes trouvailles et réflexions. Nous mettrons en lumière ce qui a fonctionné et analyserons aussi, quelques échecs qui auraient sans doute, pu être évités ! C’est parti ! 

DES RESULTATS EN DEMI-TEINTE MAIS UN SOLDE POSITIF ! 

Souvenez-vous, je vous avais parlé dans mon premier article, de ce qui m’avais poussé à me lancer dans le trading ; La privatisation de La Française des Jeux. Cela fait maintenant un mois que je suis officiellement actionnaire de ce fleuron du patrimoine Français. 

resultats

Bien qu’il ne fût pas un placement stratégique mais plutôt de cœur, je constate pour le moment que mon investissement a augmenté de 2.80% en quelques jours seulement ! Cet investissement représente quand même le tiers de mes prises de position et j’avoue que je croise les doigts à chaque ouverture du marché le matin !

Petite information, certains peuvent penser (comme moi au départ) que les marchés restaient ouverts tout le temps. Et bien non ! Pour le marché Français par exemple, les horaires d’ouvertures sont de 9h00 à 17h30. On appelle également cette période, « horaire de cotation ». 

Vous le constaterez, je me suis laissé tenter par quelques autres actions à hauteur d’un cinquième de mon capital, à commencer par TESLA.

tesla

L’action n’a cessé d’augmenter de jour en jour avec parfois des performances frôlant les deux chiffres ! Tous les jours un nouveau record. Depuis son introduction en bourse en 2011, l’action Tesla n’a jamais été aussi haute atteignant à ce-jour 393.15$. Au bout de 3 jours de croissance consécutifs, j’ai tenté ma chance ! Pour le moment l’action croît toujours et ma participation a augmenté de 1.73%. 

Restons pour le moment sur une note positive. J’ai également décidé d’acheter des actions de la société SunRun. Une entreprise américaine spécialisée dans les panneaux solaires. Pourquoi ai-je investi ? J’ai simplement pensé que les panneaux solaires étaient l’avenir et que l’action ne pouvait que monter ! Les différents témoignages que j’ai pu lire faisaient également état d’un certain enthousiasme quant à sa performance futur. Pour le moment, je ne me suis pas trompé !

QUELQUES MAUVAISES TENTATIVES !

mauvaises tentatives

Bon, tout n’est pas tout rose non plus ! Je ne sais pas si vous avez entendu parler de la plus grosse introduction en bourse de l’histoire, Saudi Aramco. Très loin devant Apple, la société Saoudienne connait une valorisation boursière de 2000 milliards de dollars, rien que ça ! C’est sûrement cet effet d’annonce qui a fait que mon index droit a ripé sur le clic gauche de ma souris… Bref, pour le moment, l’action est en légère baisse même si les spécialistes s’entendent sur la garantie de bénéfices à moyen / long terme. Ce que je retiens d’un tel investissement c’est qu’il est en général préférable d’attendre quelques jours pour investir dans une introduction en bourse. En effet, le prix de départ subit en général quelques chutes plus ou moins importantes. C’était le cas également de la FDJ. 

fdl

Pour le cas Aéroport de Paris, j’ai fait une tentative de scalping qui n’a pas fonctionné… Souvenez-vous, le scalping consiste à faire des aller-retours en bourse pour acheter et vendre des actions afin de profiter de leurs variations à court terme. Cependant, le titre semble bien parti pour croître sur du long terme. Je vais maintenant devoir faire preuve de patience !

GARDONS LE MEILLEUR POUR LA FIN 

pcg

Enfin un scalping qui a bien fonctionné ! Pour résumer la situation, l’action PCG a connu une dégringolade sans précédent à la suite d’une affaire d’indemnisation de victimes à la suite d’un incendie en Californie. Directement impactée, la société PCG a vue son titre fondre comme neige au soleil et s’est mise en faillite. Alors pourquoi acheter ? Trader, c’est savoir aussi s’informer ! Quelques jours après cette descente aux enfers, les médias ont ébruité un éventuel plan de sauvegarde. Ce dernier semblait en bonne voie d’acceptation par les autorités Californiennes. C’est le moment d’acheter ! En quelques heures seulement, le titre a bondi de plus de 10% et j’ai décidé de vendre mes positions. J’aurai sûrement pu aller plus loin mais en matière de trading, il vaut mieux parfois se satisfaire de ses résultats pour éviter de tout perdre ! 

Pour conclure, n’oubliez jamais que c’est la somme cumulée de toutes ces petites victoires qui feront grossir votre portefeuille et vous éviteront de tout perdre en prenant trop de risques parfois inutiles. Suite au prochain numéro… 

Dernière mise à jour le 20/12/19

Articles que vous pourriez aimer

Continuer cette discussion sur le forum