Débuter en bourse : après la pluie le beau temps ?

Débuter en bourse : après la pluie le beau temps ?

2020 semblait promis à un bel avenir sur les marchés financiers. S’il y a bien une chose que j’ai compris en quelques mois de trading, c’est que la bourse n’est pas une science exacte, loin de là ! Aujourd’hui, je vous parlerai de mes résultats qui ne sont pas tous mauvais, mais qui m’ont donné quelques sueurs froides !

DES RESULTATS EN CHUTTE LIBRE...

Bon, pour être honnête, 2020 n’a pas bien commencé. Janvier annonçait pourtant quelques belles surprises avec la hausse fulgurante de l’action TESLA qui a décollé bien au-delà de l’objectif des 400$ fin 2019. Le 19 Février l’action a atteint un record historique se traidant à 915.88$ !

tesla

Heureux sont donc les investisseurs qui ont su garder le cap malgré un léger fléchissement de l’action en tout début d’année. Pour ma part, j’ai vendu l’action le 23 décembre 2019 pensant que le vent allait tourner. Il n’en fut rien ! Avec un peu de recul, j’aurai dû conserver l’action et faire abstraction des commentaires spéculatifs qui incitaient à vendre au plus vite avant « la chute annoncée » de fin d’année. C’est en forgeant que l’on devient forgeron non ? Cependant, je me contente de mes 8.18% qui m’ont au moins permis de ne pas perdre de l’argent et d’augmenter mon capital !

acheter tsla

Côté déception, L’action GNFT m’a tout simplement fait perdre mon capital de départ ! GENFIT est une société Biopharmaceutique Française fondée en 1999 fournissant des solutions de diagnostics avancées pour des patients souffrants de maladies chroniques dont j’avais venté les performances à venir dans mon précédent article. Sur le papier cela laisse rêveur d’autant que le marché de la santé résiste plutôt bien aux crises et est peu volatil dans son ensemble en comparaison à d’autres (comme les matières premières par exemple).

genfit

L’action connue une forte progression à partir du 15 Décembre. J’ai acheté l’action une première fois au prix de 18.91€ le 27 décembre et une deuxième fois le 10 Janvier à 10.80 avec un effet levier x2. A l’inverse de l’action TELSA, GENFIT s’est littéralement effondrée en peu de temps. Confiant en l’avenir j’ai décidé d’attendre, peut-être un peu trop longtemps... Pour rappel, l’effet levier permet de multiplier les effets à la hausse et surtout à la baisse ! Résultat, le 26 février dernier, mon capital de départ a été totalement englouti par la chute sans fin de l’action. J’ai joué, j’ai perdu !

genfit

... MAIS QUELQUES INVESTISSEMENTS QUI TIENNENT BON !

Malgré mes déboires qui, quoiqu’il arrive, me servent d’expérience et me rendent plus vigilant, je note quelques belles tentatives de scalping et des actions qui résistent ! Pour rappel, Le scalping consiste à acheter et vendre l’action rapidement une fois cette dernière en hausse afin de réaliser des bénéfices sur du très court terme (quelques minutes et/ou quelques heures).

Le scalping de l’action NIO m’a permis par exemple d’augmenter de mon capital de 1.42% en l’espace de 8 minutes. Par énorme me direz-vous mais, toujours plus qu’un livret A !

nio

Enfin, La Française des jeux, mon fil rouge, ce qui m’a poussé à m’intéresser au trading ! Je suis heureux de constater que les performances de ma toute première action sont au beau fixe ! Peut- être un signe ?

fdj

L’action a connu un bon record le 21 février dernier s’achetant à 30.42$. Cependant, et ce n’est pas la seule en ce moment, l’action baisse à cause des conséquences mondiales du coronavirus qui impact quasiment tous les secteurs. Rien d’alarmant pour le moment d’autant que depuis l’achat, mon portefeuille FDJ a augmenté de 23.83% !

Côté placement, je mise sur Netflix et les médias qui semblent bien résister au Coronavirus ! En effet, ces placements semblent judicieux car l’information est fortement consommée en période d’épidémie. La suite au prochain numéro !

Dernière mise à jour le 10/03/20

Continuer cette discussion sur le forum