Pourquoi les investisseurs se ruent sur l’or ?

Pourquoi les investisseurs se ruent sur l’or ?

Le cours de l'or a récemment atteint son plus haut niveau en six ans. Pour les experts, plusieurs raisons peuvent venir expliquer ce phénomène : perspectives de baisse des taux d'intérêt, ralentissement de l'économie mondiale et montée des tensions géopolitiques en font partie.

Cette semaine, l’or a ainsi dépassé la barre des 1.400 dollars l'once, son plus haut niveau depuis le 14 mai 2013. Cependant, l'or est une valeur refuge, la montée de son cours n’est donc pas forcément un bon signe. En effet, les investisseurs ont en général cette certitude simple : si tout va mal, mieux vaut avoir de l'or. Quand l'or grimpe, c'est donc que l'on commence à avoir peur, que l'on veut se protéger.

Dans l’actualité mondiale, l'annonce, faite en début de semaine par l'administration de Donald Trump, de nouvelles sanctions américaines contre l’Iran a poussé un peu plus les investisseurs vers les valeurs refuges. De même, la perspective du G20 à Osaka ce week-end, qui doit être l'occasion d'une rencontre très attendue entre le président des États-Unis et le président chinois Xi Jinping, alors que ces derniers sont en ce moment en pleine guerre commerciale, peut-être une autre explication possible à la montée du cours de l’or.

En parallèle de cette actualité géopolitique, il apparaît que les investisseurs cherchent également à se protéger contre le dollar. En effet, l'affaiblissement du dollar contribue aussi à la montée du prix de l'once sur les marchés, particulièrement depuis le dernier discours du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, qui a laissé entendre que la banque centrale américaine pourrait baisser prochainement les taux d'intérêt. Ainsi, les traders tablent actuellement sur une probabilité de 100% de baisse des taux d’intérêt en juillet, selon l'outil FedWatch du groupe CME. Et dans ce contexte, la Fed (Réserve fédérale américaine) a déclaré la semaine dernière qu'elle "agirait comme il convient" pour maintenir l'expansion économique actuelle.  L'or est perçu comme une réserve de valeur en période d'affaiblissement du dollar et de l'activité économique. On assiste donc aussi à un phénomène de "dédollarisation" du monde. Dans de nombreux pays, les banques centrales ont tendance à vendre des dollars, et à acheter à la place de l'or. Par exemple, la banque centrale de Russie a acheté ainsi l'an dernier 272 tonnes d'or, voulant ainsi maintenir sa souveraineté face au dollar.

Enfin, un autre point important à souligner est que le placement dans l’or est un placement nul, qui ne rapporte rien. Et aujourd’hui, avec les taux d'intérêts à 0%, les placements ont le même problème. Dans ce cas, autant opter pour une valeur sure : l’or, qui n’est pas un si mauvais placement.

La conjoncture actuelle est donc très favorable à un retour vers les valeurs refuge, l’or en tête. Il existe différentes façons de pouvoir investir dans l’or : il est possible de l’acheter sous forme physique (pièces, lingots ou lingotins), de  miser sur des produits d’indexation, tels que le certificat Gold Bullion Securities (non couvert contre le risque de change) ou bien encore de miser sur les valeurs minières aurifères (dans ce cas, mieux vaut passer par des fonds plutôt qu’acheter des actions en direct, afin de lisser les risques)

Comparer les courtiers CFD

Dernière mise à jour le 28/06/19

Continuer cette discussion sur le forum