Bitcoin vs. Libra : Sur quelle crypto-monnaie faut-il investir ?

Bitcoin vs. Libra : Sur quelle crypto-monnaie faut-il investir ?

Cela ne vous a sans doute pas échappé : Facebook lance, avec une petite trentaine de partenaires stratégiques, une nouvelle monnaie digitale baptisée LIBRA. Du moins c’est le projet. Libra devrait sortir officiellement en 2020.

C’est une petite révolution dans le monde des crypto-monnaies. Jusqu’à maintenant, des centaines de projets émergeaient ici et là, sans réelle vision, sans réel soutien de poids lourds technologiques. C’était, on peut le dire, le Far West. On dénombre plus de 2000 « coins » sur les plateformes comme www.coincheckup.com qui sont des bases de données des cryptos.

Par conséquent, bon nombre d’observateurs ne prenaient pas au sérieux tout ce marché, à commencer par le Bitcoin. A quoi le Bitcoin sert-il exactement ? (à rien) Qui le gère ? (personne) Comment fonctionne-t-il ? (on ne sait pas) Le marché est-il régulé ? (absolument pas)… Bref voilà pour le côté sombre de l’affaire.

Mais l’arrivée de Facebook, soutenue par des entreprises comme PayPal, ebay, Stripe, Visa, Vodafone et Mastercard, entre autres, change la donne sérieusement. Tout d’abord parce que c’est la première fois une vraie grosse entreprise reconnue développe un tel projet. Ensuite parce que les partenaires du projet sont également des poids lourds du système. Tout cela ajoute du sérieux, de la confiance, de la légitimité au projet.

Dès lors, faut-il délaisser le Bitcoin et toutes les autres cryptos pour investir sur Libra ? Ou au contraire, est-ce que l’arrivée de Libra donnera (enfin) sa légitimité au Bitcoin ? La récente explosion du prix du Bitcoin ferait plutôt pencher la balance du côté de la deuxième hypothèse.

En effet, même si la fluctuation des prix a été violente, le prix du BTCUSD (Bitcoin dénominé en dollars US) a déjà évolué positivement de 200% sur 2019 (en prenant $4,000 au début de l’année et $12,000 actuellement, même s’il est difficile de « fixer » un prix tellement la volatilité est forte). 200% c’est tout simplement la meilleure performance, toutes classes d’actifs confondues (mais en ne prenant pas en compte toutes les autres cryptos, car certaines ont sûrement dû faire beaucoup plus que 200%).

Libra et Bitcoin, des animaux différents

Se demander sur quel produit investir est une chose. Encore faut-il connaître les caractéristiques propres à ces produits. En l’occurrence, Libra et Bitcoin diffèrent sur bon nombre de points.

Le bitcoin est complètement décentralisé. Il n’est régulé ni contrôlé par aucune entité. Il n’est lié à aucune société. Sa volatilité est très forte. Sa valeur intrinsèque est inconnue car il (ou elle…) n’est adossé à aucun actif. Bref, le Bitcoin est un électron libre.

C’est presque tout l’opposé en ce qui concerne Libra. Cette monnaie digitale sera suivie et développée autour de la technologie blockchain par l’Association Libra qui comprend Facebook et d’autres grosses entreprises. Ils décideront de l’orientation à donner à Libra, son utilisation, etc. Leur vision est de créer un réel outil de transaction à travers le monde et de remplacer les services financiers traditionnels. En termes de valorisation, Libra sera adossée à des actifs réels comme le dollar ou l’euro, appelés réserves. Cela rendra sa valeur beaucoup plus stable que les autres crypto-monnaies.

La nature des crypto-monnaies en jeu

Jusque-là on peut se dire que tout le buzz autour de Libra sera probablement bénéfique au Bitcoin. Cependant, un point est délicat, et non des moindres. Il s’agit de l’essence même du Bitcoin et des autres cryptos : le fait de n’être rattaché à aucun gouvernement, aucune société, aucune banque…

Et c’est tout le contraire qui se passe avec Libra : elle est contrôlée par Facebook et des mastodontes du paiement, ainsi que des sociétés financières et de télécommunication. Les amateurs de Bitcoin doivent bien rigoler… ou avoir envie de se révolter.

La question des utilisateurs

Le monde des « coins » digitales était pour l’instant réservé aux initiés, aux amateurs un peu « geeks » ou aux spéculateurs. Le Bitcoin, même si le nom est connu, n’intéresse pas la plupart des gens. En revanche, lorsque Facebook lancera un pop-up sur les écrans mobiles des milliards d’utilisateurs de Facebook, Messenger, Whatsapp et Instagram, leur indiquant qu’ils peuvent désormais acheter, vendre et échanger leur argent avec des Libra… l’histoire ne va pas être la même !

Du jour au lendemain, des centaines de millions de personnes auront accès à Libra et pourront l’utiliser. Sans parler des partenaires du projet qui distilleront la technologie et la nouvelle monnaie digitale à travers leurs propres canaux.

De ce point de vue, le Bitcoin a du souci à se faire. Il pourra éventuellement être encore considéré comme l’or digital mais quand sera-t-il de son adoption par le grand public ? Le Bitcoin restera probablement réservé aux investisseurs.

Alors quoi choisir ?

En attendant la sortie officielle de Libra, il est toujours possible d’investir dans le Bitcoin. On l’a vu, les prix peuvent fluctuer beaucoup. Il y aura sans doute encore des occasions intéressantes d’acheter des BTC. Et les prix peuvent grimper très rapidement. Il n’est absolument pas exclu de revoir $20,000 ou plus sur le Bitcoin. Dès lors, se positionner dessus peut encore rapporter gros.

Quand il sera possible d’investir sur Libra, il faudra le faire ! Mais attention toutefois. Le lancement de Libra va probablement s’apparenter aux autres ICOs (Initial Coin Offering). Beaucoup de personnes vont en acheter dès le début et cela va faire grimper le prix très vite… pour peut-être retomber très vite aussi derrière.

Dans tous les cas, Libra ou Bitcoin, c’est une question globale de confiance en l’avenir de la blockchain et des monnaies digitales. Si on y croit, il faut investir dans Bitcoin ET Libra. Si on n’y croit pas, il ne faut rien acheter !

Comparer les courtiers en Crypto-Monnaie

Dernière mise à jour le 03/07/19

Continuer cette discussion sur le forum