ePrivacy and GPDR Cookie Consent

L’impact des tweets d’Elon Musk sur les cours du Bitcoin et autres cryptomonnaies

L’impact des tweets d’Elon Musk sur les cours du Bitcoin et autres cryptomonnaies

L’actualité des cryptomonnaies est régulièrement marquée par les prises de position et tweets d’Elon Musk, PDG de Tesla et partisan des monnaies virtuelles depuis leur création. Au cours des années précédentes, il n’a jamais hésité à soutenir le Bitcoin, le Dogecoin et d’autres monnaies virtuelles de ce type. Mais ses dernières déclarations n’ont pas été bien reçues de la part de la communauté du Bitcoin et plus généralement des investisseurs en cryptomonnaies.

Le Bitcoin secoué par les déclarations d’Elon Musk

Au cours de la semaine passée, le Bitcoin a chuté de plus de 10%. En cause, Elon Musk et un tweet où il évoque sa décision de suspendre l’utilisation du Bitcoin, moins de deux mois après que Tesla a commencé à l’accepter comme paiement pour ses voitures électriques. D’autres cryptomonnaies telles que l’Ethereum ont également perdu de la valeur avant de regagner finalement du terrain. Pour expliquer ce soudain revirement dans sa stratégie liée aux cryptomonnaies, Elon Musk a mis en avant l’impact environnemental du Bitcoin.

Cette annonce intervient quelques mois après de gros investissements faits par Tesla en cryptomonnaies. En février dernier, l’entreprise révélait avoir acheté 1,5 milliard de dollars de Bitcoin, la plus grande monnaie numérique du monde, avant d’annoncer qu’elle l’accepterait comme paiement pour ses voitures électriques en mars. Plus tard, la société a annoncé avoir réduit sa position de 10 % au premier trimestre. Ces déclarations avaient à l’époque stimulé le marché des monnaies virtuelles, en augmentant le prix du Bitcoin d’environ 20 %.

Dès l’annonce de ces investissements, certains spécialistes avaient noté une contradiction. En effet, la prise de position en faveur du Bitcoin était contraire aux objectifs environnementaux prônés par Tesla et Elon Musk, champion de la technologie à faible émission de carbone. Récemment, de plus en plus de critiques sur la façon dont les Bitcoins sont créés ou « extraits » se sont fait entendre. L’extraction de Bitcoins demande des ordinateurs de haute puissance, qui rivalisent entre eux pour résoudre des énigmes mathématiques complexes. C’est un processus souvent énergivore basé sur des combustibles fossiles, en particulier le charbon. Et Elon Musk a déclaré qu’il soutenait cette préoccupation, surtout l’utilisation du « charbon, qui a les pires émissions de tous les combustibles ». L’impact de ces déclarations a été instantané, et cela même si Elon Musk a ensuite affirmé que Tesla n’avait pas encore revendu ses Bitcoins.

Les cryptomonnaies à la merci des influenceurs

Les critiques émises récemment à l’encontre du Bitcoin par un de ses plus fervents supporters ont pu en agacer plus d’un. En effet, même s’il a ensuite affirmé qu’il ne s’agissait pas de fermer complètement la porte au Bitcoin, la monnaie virtuelle a largement été impactée par cette déclaration. Selon lui, le Bitcoin doit travailler pour améliorer nettement son impact environnemental afin de pouvoir être de nouveau utilisé et soutenu par l’entreprise. Bitcoin n’a pas été la seule cryptomonnaie affectée. En 24 heures, la capitalisation boursière collective de la cryptomonnaie a chuté d’environ 10 %, passant de 2,3 milliards de dollars à 2,08 milliards de dollars. Et ces pertes ne sont pas centralisées sur une monnaie : Bitcoin, Ethereum, Binance Coin (BNB), DogeCoin (DOGE), Cardano (ADA) et XRP ont ainsi toutes perdu environ 10 % de valeur.

La popularité d’Elon Musk et sa prise de position en faveur des cryptomonnaies a toujours été jusque-là un atout. Par exemple, si le Dogecoin connaît actuellement un succès important, c’est très certainement grâce à Elon Musk qui considère cette cryptomonnaie comme une monnaie accessible et humaine, lui apportant un grand soutien. La semaine dernière, sa société d’exploration spatiale, SpaceX, a ainsi affirmé qu’elle accepterait le Dogecoin comme paiement pour une mission à venir. Il a aussi ajouté que son équipe participait au développement de la cryptomonnaie « mème » la plus populaire du marché. Ces déclarations ont permis au Dogecoin de prendre 30 % de valeur.

Mais dans le domaine des cryptomonnaies, certains reprochent à Elon Musk de faire des voltefaces nuisibles au marché. Alors qu’en soi, la nature du Bitcoin et son empreinte carbone ont toujours été connues d’Elon Musk, sans que cela soit un facteur discriminant jusqu’à récemment. Sans autre facteur explicatif, les cours peuvent ainsi augmenter et chuter, ce qui donne de plus l’image d’un marché très volatil et peu stable et ne rassure donc pas forcément les investisseurs.

Reste à savoir voir si le retrait du Bitcoin d’Elon Musk est réellement justifié par les enjeux environnementaux ou si la cause est à chercher ailleurs. En effet, certains analystes cryptographiques pensaient que l’entrée initiale de Tesla avec le Bitcoin inspirerait d’autres entreprises à faire de même et créerait un véritable mouvement en faveur des cryptomonnaies. Mais ce phénomène ne s’est pas produit et aucune autre grande entreprise n’a suivi Tesla dans son investissement, ce qui a pu refroidir les élans de l’entreprise et expliquer les dernières actualités.

Pour de nombreux investisseurs, voir le cours du Bitcoin et des autres monnaies virtuelles dépendre seulement de quelques tweets est pour le moins fatigant. Elon Musk s’est ainsi fait beaucoup d’ennemis par ses prises de position publiques trop engagées dans l’opinion de beaucoup.

Dernière mise à jour le 20/05/21

Continuer cette discussion sur le forum