Dans quelles cryptomonnaies faut-il investir en 2024 ?

Olivier De Vitton17/01/24 (mise à jour il y a 3 mois)bitcoin, cryptomonnaie, ethereum, cardano, solana, ripple

Dans quelles cryptomonnaies faut-il investir en 2024 ?
Dans quelles cryptomonnaies faut-il investir en 2024 ?

Commentaires

Les cryptomonnaies, mieux nommées cryptoactifs, digital assets ou actifs numériques, ont à nouveau le vent en poupe. Le plancher du précédent bear market semble avoir été validé et de nombreux cryptoactifs ont déjà bien performé en 2023, laissant entrevoir la formation d’un bull run à venir, et, pourquoi pas, de nouveaux records ATH. Les cryptos aux plus grandes capitalisations ont en effet connu une année 2023 à faire pâlir les performances des actifs traditionnels.

Le Bitcoin, actuellement à 42 500 dollars, enregistre cette année une belle croissance de 155%, l'Ethereum, à 2 300 dollars, affiche une progression de 91%. Le Binance coin se valorise de 28%, Ripple XRP de 81%, Cardano ADA de 140%, et l’envolée de Solana est spectaculaire, + 918%. Des évènements récents soutiennent cet élan haussier, notamment avec l’approbation récente des ETFs par la SEC (ETF Bitcoin Spot inclus), et le halving du bitcoin qui est prévu pour le 23 avril 2024.

Nous pensons donc, et aussi pour des raisons fondamentales, liées à la technologie sous-jacente employée et à ses développements pratiques (smart contracts, etc.) que les cryptoactifs ont de l’avenir.

Mais comment sélectionner les bonnes cryptos pour son portefeuille ? Et quelles sont les cryptos les plus intéressantes pour 2024 ?

Les facteurs à considérer pour choisir son investissement crypto

Parmi la multitude de cryptoactifs existants, il y en a plusieurs milliers, tous ne se valent pas et il s’agit de sélectionner les cryptos qui, pour une raison ou une autre, se distinguent et tirent leur épingle du jeu.  

  • Tendances du marché et analyses : Évaluer l'historique des performances de la crypto-monnaie, sa capitalisation, les volumes échangés, la liquidité, le volume limité de l’offre, les conditions et les tendances générales du marché, y compris l’environnement économique et réglementaire.
  • Technologie et cas d’usage (utilité) : Examiner la technologie sous-jacente de la crypto-monnaie, la sécurité du token et de son architecture et la transparence des informations divulguées, ainsi que ses possibles applications dans le monde réel, afin d’estimer sa longévité et son utilité potentielles.
  • Équipe de développement et présence d’une communauté forte et active : Vérifier la crédibilité et l'expérience de l'équipe de développement de la crypto, et la force de la communauté.

Top 10 des cryptomonnaies pour 2024

Une cryptomonnaie est, de manière générale, un actif numérique lié au réseau informatique et s'appuyant sur la technologie de la “blockchain”. La plupart des cryptos sont décentralisées, c’est-à-dire qu’elles sont émises et circulent de manière autonome, sans l’autorité centrale d’une banque ou d’un gouvernement. L'objectif de la DeFi (Decentralized Finance) est de refléter le système financier traditionnel et tous ses instruments sur la blockchain, en le rendant plus autonome, sans tiers de confiance, et programmable. Il y a aujourd’hui plus de 20 000 projets de cryptoactifs dans un marché crypto dont la capitalisation totale avoisine les 1 500 milliards de dollars, dont la moitié est assurée par le bitcoin. C’est toujours un brin de paille relativement aux marchés boursiers classiques, à titre de comparaison la seule action Apple est capitalisée à plus de 3 000 milliards de dollars. L’or, quant à lui, la valeur refuge historique est capitalisé plus de 13 000 milliards de dollars.

#1 - Bitcoin (BTC)

bitcoin

Depuis sa création en 2009, par “Satoshi Nakamoto”, Bitcoin est la cryptomonnaie originale et originelle qui a su démontrer dans le temps la puissance et la solidité de sa technologie. Depuis, le bitcoin n’a cessé de prendre de la valeur. Ce n’est qu’en 2017 que le bitcoin a commencé à être connu d’un public plus large et il s’est apprécié de manière exponentielle en 2021.

Bitcoin, aussi nommé l’or numérique, est un must-have dans tous les portefeuilles crypto.

On notera parmi les défauts de Bitcoin, son aspect très énergivore pour fonctionner, et le coût relativement élevé des transactions.

  •  Capitalisation* : 832 milliards
  •  Cours actuel : 42 500 dollars
  •  All Time High (ATH) : 68 790 dollars (Novembre 2021)
  •  Écart ATH : + 61%

#2 - Ethereum (ETH)

polygon

Lancé en 2015, le réseau décentralisé Ethereum conçu par Vitalik Buterin, informaticien entrepreneur et crypto-philanthrope bien connu de la communauté Bitcoin de la première heure, est également une plateforme de développement d’applications décentralisées. Cette plateforme, fondée sur la blockchain Ethereum, facilite la création de nouveaux programmes (Smart Contracts) et nouveaux actifs numériques uniques (NFT). Sans surprise, le jeton ETH a connu une impressionnante croissance. L’Ethereum est un autre must-have des portefeuilles crypto, même s’il est possible que sa deuxième place, en termes de capitalisation, ne dure pas éternellement.

  •  Capitalisation : 276 milliards
  •  Cours actuel : 2 300 dollars
  •  All Time High (ATH) : 4 891 dollars (Novembre 2021)
  •  Écart ATH : + 112%

#3 - Ripple (XRP)

Créés en 2012, le protocole Ripple et son jeton le XRP, “actif numérique conçu pour les paiements mondiaux”, sont destinés à faciliter les paiements et les échanges entre devises (Fiat et cryptos). Ripple propose une alternative moins chère et plus efficace au système SWIFT pour traiter les transactions internationales. Rapide, à très faible coût, et capable de supporter de gros volumes de transactions, le protocole Ripple est de plus en plus adopté par les banques et les réseaux de paiement comme technologie d'infrastructure de règlement.

  •  Capitalisation : 33,7 milliards
  •  Cours actuel : 0,622 dollars
  •  ATH : 3,84 dollars (Janvier 2018)
  •  Écart ATH : + 517%

#4 - Solana (SOL)

Lancée en 2020, Solana est une crypto-monnaie plus récente qui vante sa capacité à effectuer des transactions sécurisées, rapides, à fort volume, et la robustesse globale de sa plateforme "web-scale". Solana offre une alternative plus efficace et plus évolutive que les autres réseaux de blockchain, ce qui la rend bien adaptée aux applications décentralisées qui nécessitent des transactions rapides et fréquentes. Si le projet parvient à tenir sa promesse d’une grande facilité d’utilisation, le cours de Solana pourrait s’envoler. La communauté derrière Solana est forte et en croissance, et cette crypto semble avoir plus de potentiel de hausse que la plupart des autres projets.

  •  Capitalisation : 44,2 milliards
  •  Cours actuel : 103 dollars
  •  ATH : 260 dollars (Novembre 2021)
  •  Écart ATH : + 152%

#5 - Binance Coin (BNB)

C’est la crypto émise en 2017 par Binance, l’une des plus importantes plateformes d’échange de cryptomonnaies au monde. Initialement adossée à la blockchain ethereum pour servir en interne sur la plateforme Binance, la crypto est ensuite devenue native de la propre blockchain de Binance. Elle présente les mêmes spécificités et usages que les principales autres crypto-monnaies, et Binance innove dans de nombreuses directions. On peut seulement regretter le caractère très centralisé, et donc très vulnérable, de l’entreprise Binance.

  •  Capitalisation : 48 milliards
  •  Cours actuel : 316 dollars
  •  ATH : 690 dollars (Mai 2021)
  •  Écart ATH : + 120%

#6 - Cardano (ADA)

dogecoin

Cardano a été créée en 2017 par Charles Hoskinson, l’un des co-créateurs de la blockchain ethereum.

Cardano est l'une des plus grandes blockchains à utiliser avec succès un mécanisme de consensus par Proof of Stake (preuve d’enjeu) qui consomme beaucoup moins d'énergie que l'algorithme de Proof of Work (preuve de travail) utilisé par Bitcoin. Ce mécanisme permet de valider les transactions et de traduire opérationnellement les valeurs de décentralisation, de sécurité et d’intégrité. L’environnement Cardano permet d’y développer et déployer des Smart Contracts et des applications décentralisées (DApps).

  •  Capitalisation : 21,5 milliards
  •  Cours actuel : 0,61 dollars
  •  ATH : 3,10 dollars (Septembre 2021)
  •  Écart ATH : + 400%

#7 - Avalanche (AVAX)

avalanche

La blockchain Avalanche a été créée en 2020 et se positionne en concurrent de la blockchain Ethereum pour devenir l’un des écosystèmes les plus populaires pour le développement de Smart Contracts. Avalanche, et sa crypto native l’AVAX, déploient une grande vitesse d’échange (jusqu’à 6500 transactions par seconde) sans compromettre l’évolutivité (scalability) de l’infrastructure. Vitesse de transactions et faibles frais sont mis en avant. Avalanche permet aussi de déployer facilement des sous blocs dans des chaînes secondaires interopérables (X-Chain, C-Chain et P-Chain) pour de nombreuses utilisations (use cases).

  •  Capitalisation : 14,5 milliards
  •  Cours actuel : 40 dollars
  •  ATH : 146 dollars (Novembre 2021)
  •  Écart ATH : + 265%

#8 - Polkadot (DOT)

Créé en 2020, Polkadot est une plateforme décentralisée qui rend possible l’interopérabilité et la communication entre plusieurs réseaux de blockchains, ce qui améliore l’évolutivité, la sécurité, et les fonctionnalités possibles. Initialement ce projet a connu un grand engouement, qui s’est refroidi ces dernières années. Beaucoup pensent encore que Polkadot est susceptible de détrôner Ethereum. Le réseau Polkadot est très flexible et adaptatif et sa gouvernance est centrée sur les détenteurs du Dot, qui ont tous un droit de vote sur le fonctionnement du réseau.

Polkadot a été conçu pour faire fondation à un internet décentralisé de blockchains, également connu sous le nom de Web3.

  •  Capitalisation : 10,8 milliards
  •  Cours actuel : 8,50 dollars
  •  ATH : 55 dollars (Novembre 2021)
  •  Écart ATH : + 547%

#9 - Polygon (MATIC)

ripple

Déployé en 2017, Polygon, anciennement réseau Matic, est une solution innovante de niveau 2 (Layer 2) qui vise à étendre l’adoption des cryptos en résolvant les problèmes d’évolutivité inhérents à de nombreuses blockchains. Les chaînes latérales de Polygon sont conçues pour intégrer une grande variété de protocoles de la DeFi, et autres applications décentralisées, de l'écosystème Ethereum. Polygon rend possible jusqu’à 65 000 transactions par seconde dans une seule chaîne latérale, avec une validation de moins de 2 secondes. L’infrastructure permet aussi la création d’applications DeFi ouvertes sur une seule blockchain fondatrice. Polygon est considéré comme le réceptacle potentiel de nombreux projets étant donné sa faible structure de coûts.

  •  Capitalisation : 9,5 milliards
  •  Cours actuel : 1 dollar
  •  ATH : 2,92 dollars (Décembre 2021)
  •  Écart ATH : + 192%

#10 - Dogecoin (DOGE)

ethereum

Dogecoin est issu d’une fork (division d’une blockchain) du réseau Litecoin en décembre 2013. Cette crypto, qui ne propose rien de véritablement nouveau, est initialement une blague parodiant le Bitcoin et illustrée par un meme internet représentant un chien Shiba Inu. Sa communauté est connue pour son humour et son refus de se prendre au sérieux. Elon Musk a fait beaucoup pour l’envolée du cours du Doge, en communiquant à son sujet à de multiples reprises. A la différence de la plupart des crypto, l’offre de Dogecoins est illimitée, ce qui pose un réel problème, car à mesure que de nouveaux tokens sont émis, le cours se dévalue automatiquement. Nous avons inclus le Dogecoin dans la liste pour montrer la puissance d’une communauté forte et d’un bon marketing, qui influencent énormément le cours d’un actif (à court terme), quand bien même les applications concrètes sont pauvres.

  •  Capitalisation : 12,86 milliards
  •  Cours actuel : 0,09 dollars
  •  ATH : 0,74 dollars (Décembre 2021)
  •  Écart ATH : + 722%

Avertissement

Le marché des crypto-monnaies est un véritable Far West (bien que les gouvernements s’efforcent à tenir un rôle plus actif dans l’encadrement réglementaire de l'écosystème crypto), de sorte que ceux qui spéculent sur ces actifs numériques ne devraient pas investir plus d'argent qu'ils ne peuvent se permettre d'en perdre. Les crypto-actifs ont subi des pressions à la baisse pendant la majeure partie de l'année 2022 et les cours sont restés très volatiles en 2023. Il est également important de noter que les investisseurs individuels négocient souvent contre des acteurs très sophistiqués, et des gros porteurs (whales), ce qui rend l'expérience périlleuse pour les novices.

Dernière mise à jour le 26/02/24

Articles que vous pourriez aimer

ActivTrades

Offre du moment chez le courtier ActivTrades

Spreads CFD inégalés dès 0,5 pips, exécution en seulement 4 millisecondes et une transparence totale sans frais cachés chez ActivTrades!