ePrivacy and GPDR Cookie Consent

BioNTech vacille malgré les excellents résultats de Pfizer

BioNTech vacille malgré les excellents résultats de Pfizer

Si l'on attribue souvent à Pfizer le mérite d'avoir mis au point le premier vaccin contre le coronavirus, il convient de ne pas omettre qu'il a été développé en collaboration avec BioNTech (BNTX.US), société allemande de biotechnologies. Pfizer a publié mardi de solides résultats pour le premier trimestre et a revu à la hausse ses prévisions de recettes tirées des vaccins. Toutefois, alors que cette publication devrait également être positive pour BioNTech, l'action de la société se négocie en baisse de plus de 20 % depuis le début de la semaine ! Comment expliquer un tel repli de BioNTech ?

Pfizer relève ses prévisions de revenus liés aux vaccins

Pfizer et BioNTech ont débuté leurs travaux communs sur le vaccin contre le coronavirus à la mi-janvier 2020 et, au début du mois de novembre, ils ont annoncé que leur vaccin avait une efficacité de plus de 90 %. Il s'agit du premier vaccin Covid-19 dont les essais cliniques ont donné des résultats positifs et les critiques positives l'ont rendu populaire auprès des patients et des gouvernements. Par ailleurs, ce vaccin est le premier au monde à avoir été approuvé pour les adolescents au Canada. De plus, les deux sociétés ont très récemment annoncé avoir conclu un accord pour fournir en vaccins les sportifs et délégations devant participer aux JO de Tokyo. Pfizer ne cesse de signer de nouveaux contrats de vente et la société a déclaré qu'elle disposait désormais d'accords qui lui permettront de vendre pour 26 milliards de dollars de vaccins cette année, contre 15 milliards de dollars dans les prévisions précédentes. Pfizer s'attend maintenant à ce que 1,6 milliard de doses de vaccin soient livrées en 2021. Ces nouvelles semblent être favorables à BioNTech, car elles laissent entrevoir une augmentation potentielle des prévisions de BioNTech également.

En effet, dans son rapport annuel 2020 publié le 30 mars 2021, BioNTech a déclaré s'attendre à des revenus de 9,8 milliards de dollars provenant des vaccins cette année, en supposant qu'environ 1,4 milliard de doses seront livrées.

Comment expliquer le repli de cette semaine des actions BioNTech ?

Cependant, alors que l'action Pfizer a réussi à terminer la séance de mardi plus ou moins à l'équilibre, il n'en a pas été de même pour BioNTech, dont le cours a plongé de plus de 15 % le jour où Pfizer a publié ses résultats. En effet, les marchés ont fortement chuté mardi, de sorte que le sell-off observé sur les actions BioNTech pourrait être le résultat d'un retour général de l'aversion au risque. Toutefois, le repli de l'action BioNTech, qui s'est produit peu avant la fin de la séance de mercredi à Wall Street et se poursuit aujourd'hui en Allemagne, s'explique par une raison très précise : les États-Unis ont déclaré qu'ils soutiendraient la renonciation aux brevets sur les vaccins à l'Organisation mondiale du commerce.

Permettre à un plus grand nombre d'entreprises d'utiliser les vaccins actuels contre le coronavirus serait bénéfique pour l'économie mondiale, car cela accélérerait le processus de vaccination et la réouverture des économies. Toutefois, les entreprises qui détiennent actuellement des brevets seraient grandement désavantagées. Il reste à voir si cette mesure se concrétisera mais surtout si les détenteurs actuels de brevets auront droit à une quelconque compensation. Toujours est-il que, même si c'est le cas, leur part de marché serait vraisemblablement amoindrie avec l'arrivée de prix plus compétitifs.

Plein phare sur les résultats du premier trimestre 2021 qui seront dévoilés la semaine prochaine

Le rapport sur les bénéfices du premier trimestre 2021, prévu pour le 10 mai 2021, est l'événement clé à surveiller pour les actions BioNTech. Les estimations médianes recueillies par Bloomberg font état d'une croissance considérable. Le chiffre d'affaires trimestriel s'élèverait à 1,707 milliard d'euros, contre 27,7 millions d'euros au premier trimestre 2020. Le bénéfice net s'élèverait à 860 millions d'euros, contre une perte nette de 53,3 millions d'euros au premier trimestre 2020. Comme nous l'avons indiqué précédemment, il semble vraisemblable que la société décide d'augmenter les perspectives de revenus liés aux vaccins pour l'ensemble de l'année, suite aux annonces de Pfizer. Étant donné que le projet de levée de brevet n'en est qu'à ses débuts, la direction de la société pourrait ne rien révéler à ce sujet lors de la publication de ses résultats.

Point technique

Les actions de BioNTech (BNTX.US) cotées aux États-Unis ont connu une baisse considérable peu avant la clôture de la session de Wall Street du mercredi 6 mai. La séance du lendemain commence avec un gap baissier de près de 15%, mais l’action parvient à se redresser au-dessus du retracement de Fibonacci à 50% (152,50$). Si les acheteurs parviennent à maintenir leur élan, la prochaine cible sera le retracement de Fibonacci à 38,2% (166,75$), avant de tenter un comblement du gap baissier massif. En cas de réelle reprise haussière, le retracement de Fibonacci de 23,6% (184,60$), renforcé par le nuage Ichimoku, sera une résistance de taille. Une traversée du nuage Ichimoku renforcerait les perspectives haussières en direction du record historique.

biontech graphique

Source : xStation5

Retrouvez l’action Pfizer et BioNTech aux côtés de plus de 2000 autres actions disponibles sur le Compte-Titres Ordinaire avec 0% de commissions.

S'inscrire sur XTB

Dernière mise à jour le 11/05/21

Continuer cette discussion sur le forum