Peut-on trader l’Or grâce aux ETFs et aux Trackers ?

Peut-on trader l’Or grâce aux ETFs et aux Trackers ?

Pourquoi l’or?

L’or, souvent considéré comme une valeur refuge, permet en effet de se couvrir en période de crise, de dépression, ou de façon globale en période d’incertitude. Dès lors, tout investisseur aura besoin d’en posséder d’une façon ou d’une autre et l’utiliser comme protection. Le plus simple est encore d’acheter des lingots d’or et de les placer en lieu sûr et sécurisé, dans le coffre-fort d’une banque par exemple. Ceci n’est bien sûr pas la seule façon d’être exposé au cours de l’or.

Trading de l’or

Tout d’abord, il est possible de trader l’or grâce à des produits financiers de type CFD (Contract For Difference) qui répliquent le prix de l’or. D’autre part, il est possible d’utiliser des ETC ou Exchange-Traded Commodities. Ces produits répliquent les performances du prix de l’or via des contrats à terme ou en détenant physiquement l’or. Seulement ce n’est pas toujours un choix approprié pour les traders ou investisseurs. Ceux-ci ont souvent recours aux ETFs, appelés aussi trackers.

Acheter des parts d’ETFs or est une excellente façon de bénéficier de la volatilité du marché des métaux précieux sans être directement impliqué dans le trading de matières premières.

Un ETF, pour Exchange-Traded Funds, réplique un indice ou un panier d’actions. Dans le cas d’un ETF or, il regroupe des actions liées à l’or, typiquement des mines d’or. Ces ETF répliquent en quelque sorte les variations du cours de l’or. On parle d’actions minières aurifères. Ce sont des compagnies d’exploration, de production et de vente d’or. Les bénéfices de ces sociétés sont directement liés au cours de l’or: si le prix de l’or monte, leurs profits augmentent et le cours de leur propre action monte. Ainsi, en possédant un ETF or de ce type, un investisseur est indirectement exposé à l’or. Cela lui permet de profiter des variations du prix de l’or sans être obligé de posséder l’actif physique. 

Cependant, certains de ces trackers sont adossés totalement ou en partie à un stock d’or physique. Il faut dans la mesure du possible privilégier ceux-ci afin d’être directement lié au cours de l’or. De plus, ces ETFs sont bien plus sensibles aux variations de l’or et donc répliquent de façon plus fiable le prix de l’or. Les ETFs liés aux actions de mines d’or ont souvent un décalage et au fur et à mesure ils s’éloignent de plus en plus du cours de l’or physique. Il faut donc faire attention à la nature des ETFs ou trackers que l’on achète.

Parmi les ETFs or connus qui sont adossés à de l’or physique on peut citer le SPDR Gold Shares ETF ou le iShares Gold Trust ETF. Parmi les ETFs liés à des sociétés de mines d’or, le plus connu est sans doute le Market Vectors Gold Miners ETF, qui regroupe une cinquantaine de compagnies.

Long, très long ou short

Tous les ETFs cités plus haut n’utilisent pas de levier et sont faits pour bénéficier de la hausse du prix de l’or uniquement (si l’or baisse, l’investisseur perd de l’argent). Il existe des produits de même type mais qui permettent d’avoir recours à l’effet de levier et même de pouvoir bénéficier de la chute du prix de l’or. On peut citer dans ces catégories par exemple le VelocityShares 3x Long Gold ETN (effet de levier) ou le VelocityShares 3x Inverse Gold ETN (miser sur la baisse de l’or).

Points d'attention

Un point non négligeable à prendre en compte est le fait que posséder de tels ETFs a un coût : l’investisseur paie la société qui produit l’ETF et qui détient l’or. En général, ce coût est de 0,25% à 0,50% selon les ETFs. D’autre part, du fait de ce surcoût, la performance de l’ETF sera toujours inférieure à celle du prix de l’or physique.

Par ailleurs, il faut être attentif à l’encours de l’ETF: plus l’ETF sera « gros », plus il sera liquide. Ceci est important afin d’avoir des bons prix d’achat et de vente et de ne pas se retrouver coincer dans ses positions.

Comparer les courtiers ETF et Trackers

Dernière mise à jour le 07/03/17

Continuer cette discussion sur le forum