Meilleurs brokers en France: Comment choisir ?

Meilleurs brokers en France: Comment choisir ?

Qu’est-ce qu’un courtier/Trading en ligne

Un courtier, ou broker an anglais, est un intermédiaire qui permet aux traders d’accéder aux marchés financiers. Les courtiers se rémunèrent notamment sur ces transactions avec les traders, quel que soit le type de trade, achat ou vente, et quelque que soit le résultat du trader. Même si le trader perd, le courtier gagne sa commission ne dépend pas du résultat du trader.

Il existe de très nombreux brokers et il devient vite assez difficile de faire son choix parmi tant de possibilités. Mais tous les courtiers ne se valent pas : en effet l’accès fluide et rapide au marché est primordial pour un trader, ainsi que la plateforme de trading et les services associés. 

Il est donc important de bien s’informer avant de se lancer chez un courtier, et faire son choix par rapport à plusieurs critères.

Critères qu’il faut retenir

Un des premiers éléments à vérifier est la régulation:

Le courtier est-il bien autorisé à exercer son activité ? Si oui, où est-il régulé ? Par qui ?

Ceci est primordial car en cas de problème votre protection et possibilités de recours dépendent de ces autorités de régulation. En France, cet organisme est l’AMF, Autorité des Marchés Financiers. Cependant tous les courtiers en France ne sont pas obligés d’être agréés par l’AMF. Les organismes peuvent être aux Royaume-Uni, en Suisse ou autres pays voisins. 

Les services fournis par le courtier sont aussi essentiels pour le confort et la réussite d’un trader. Cela passe notamment par le service client, c’est-à-dire leur disponibilité et leur réactivité. Certaines situations nécessitent des actions rapides d’où l’importance de solutions adéquates. 

Tout ce qui concerne les dépôts et retraits d’argent nécessite également une vigilance particulière.

Il est nécessaire de connaître à l’avance les moyens de paiement et le processus de retrait de votre argent.

Il est souvent plus facile de déposer des fonds que de les retirer. Ce point est capital afin de ne pas avoir de mauvaises surprises le moment venu. Aussi, il est important de prendre note du dépôt minimum requis afin d’ouvrir un compte de trading. Si ce montant minimum est par exemple de 1000€ et que votre capacité est de 500€, nul besoin de s’attarder chez ce courtier.

Ce dépôt minimum est souvent lié au levier accessible chez le broker. Le levier permet de miser plus que le capital dont vous disposez. Il n’est pas rare d’avoir accès à des leviers x100, x200 ou plus. En règle générale, plus le levier est élevé, plus le capital de départ nécessaire est faible. Attention toutefois à l’utilisation de cet outil qui peut être dangereux et provoquer de lourdes pertes.

Un autre élément majeur est évidemment la plateforme de trading du courtier et les conditions de marché associées. On parle par exemple de spreads fixes ou flottant, de leur taille, des swaps overnight (possibilité de garder les positions ouvertes d’un jour à l’autre) … Il est souvent intéressant de tester les plateformes en virtuel avant de se lancer en réel, afin de vérifier qu’elle vous convient. Cependant, les conditions de marchés sont la plupart du temps différentes en réel qu’en virtuel. D’autre part, il est judicieux de vérifier que ces plateformes sont accessibles via votre mobile afin de pouvoir trader librement de n’importe où.

Par ailleurs, les produits accessibles sur ces plateformes peuvent varier selon les courtiers. Vérifiez donc que les marchés auxquels vous voulez accéder sont bien présents chez ce broker.

Quels sont les produits et actifs proposés pas le courtier ?

Les marchés accessibles sont de plus en plus nombreux et diffèrent selon les courtiers. On trouve d’abord différents types de produits comme les CFD ou futures. Ensuite les classes d’actifs peuvent être variées : Bourse (actions, ETF, indices, obligations…), Forex (paires de devises), matières premières (énergie, métaux, produits agricoles…), options,  crypto-monnaies… Le choix est vaste. 

Toutefois, une erreur serait de penser que l’on a besoin de trader sur tous ces produits. Chaque marché est différent et spécifique. Il est donc plus judicieux de se concentrer sur certains en fonction de ses envies et son expertise, que de vouloir accéder à tous les produits.

Dernière mise à jour le 29/08/17

Continuer cette discussion sur le forum