La déroute des valeurs technologiques

Bénédicte Augé27/05/22 (mise à jour il y a 3 mois, 3 semaines)netflix, us100, nasdaq, snap, disney, google

La déroute des valeurs technologiques
La déroute des valeurs technologiques

Commentaires

Depuis le début du mois d’avril l’indice des valeurs technologiques américaines, le Nasdaq, a perdu plus de 20%, atteignant des niveaux jamais vus depuis novembre 2020. La hausse de l'inflation et des taux d'intérêt, conjuguée aux perturbations des chaînes d'approvisionnement, a eu des répercussions sans précédent sur l'ensemble du secteur technologique. A l’heure où les sociétés qui composent l’indice des valeurs technologiques américaines publient leurs résultats, l’impact se fait ressentir et entraîne des réactions en chaîne. L’équivalent des pertes sur le Nasdaq est de 5000 milliards en termes de capitalisation boursière, faisant ainsi renaître le spectre de l’éclatement de la bulle internet. Comment expliquer la chute en chaîne des valeurs technologiques ? 

Environnement macroéconomique difficile 

L’inflation auparavant qualifiée de transitoire est aujourd’hui qualifiée de galopante et pousse les banques centrales à agir. Après avoir augmenté les taux d’intérêts de 50 points de base lors de sa réunion de début mai, les investisseurs craignent que la Fed ne s’arrête pas là et continue d’augmenter les taux. Ce potentiel de hausses de taux supplémentaires rend les marchés volatiles et donne un caractère incertain à la trajectoire de l’économie mondiale. Par ailleurs, on constate un ensemble de données économiques qui plombent le sentiment du marché. Les ventes de logements neufs aux États-Unis ont chuté de 16,6 % en glissement mensuel pour atteindre 591 000 en avril, le plus bas niveau depuis avril 2020 et bien en deçà des estimations des analystes qui tablaient sur 750 000. Les indices PMI préliminaires pour les services et la fabrication ont également été négatifs. L'indice PMI de l'industrie manufacturière a chuté à 57,5 en mai contre 59,2 en avril, en dessous des estimations des analystes de 57,9. L'indice PMI des services a chuté à 53,5 en mai, en dessous des attentes de 57,4 et par rapport à 55,6 en avril, en raison de la hausse des prix de vente et des inquiétudes concernant la hausse des taux d'intérêt. 

Snapchat abaisse ses prévisions trimestrielles 

Alphabet Inc., la société mère de Google, a dégringolé de 5 % le 24 mai après que Snap Inc. a revu à la baisse les prévisions émises il y a un mois à peine, invoquant la détérioration des conditions macroéconomiques et suscitant des inquiétudes quant à une baisse généralisée de la publicité numérique. L'entreprise a annoncé qu'elle n'atteignait pas ses objectifs de croissance des revenus pour le trimestre. Le PDG Evan Spiegel a l'intention de contrôler les dépenses de l'entreprise et n'embauchera que 500 nouveaux employés d'ici fin 2022, un chiffre nettement inférieur aux 2 000 travailleurs embauchés en 2021. Le plan présenté ressemble à ceux publiés précédemment par Meta Platforms et Twitter, qui réduisent également leurs coûts cette année. "Nous pensons qu'il est probable que le chiffre d'affaires et l'EBITDA ajusté seront inférieurs à la fourchette basse de nos prévisions pour le deuxième trimestre 2022", a déclaré le PDG Evan Spiegel. "Le premier trimestre 2022 s'est avéré plus difficile que prévu" et "Bien que notre chiffre d'affaires continue de croître d'une année sur l'autre, il augmente plus lentement que ce que nous avions prévu à ce moment", a-t-il également noté. Les nouvelles rapportées par Snapchat se sont déjà répercutées sur le marché et ont fait pression sur d'autres valeurs technologiques notamment Meta Platforms, Twitter et Google. 

Snap a chuté mardi 24/05, enregistrant sa plus forte baisse intrajournalière jamais enregistrée. Source : Bloomberg
Snap a chuté mardi 24/05, enregistrant sa plus forte baisse intrajournalière jamais enregistrée. Source : Bloomberg

Chute de 25% de Netflix

Les actions Netflix (NFLX.US) ont chuté de près de 25 % le 20 avril au moment de la publication des résultats trimestriels qui se sont avérés être décevants. La société a été l'un des principaux bénéficiaires de la pandémie de coronavirus et de la tendance mondiale des consommateurs à rester à la maison. Bien que la société compte toujours plus de 221 millions d'abonnés dans le monde, elle a enregistré une baisse trimestrielle du nombre total d'abonnés pour la première fois en plus de dix ans, ce qui a inquiété les investisseurs. La direction a souligné que, face à la concurrence croissante de WarnerBros, Disney, Paramount et AppleTV+, elle sera contrainte de durcir sa politique financière, auparavant très souple, à l'égard de la plate-forme et attendra des paiements supplémentaires de la part des détenteurs de mots de passe. L'affaiblissement des performances de la société et l'exode des abonnés sont également influencés par la situation géopolitique et la hausse de l'inflation, qui peuvent amener les consommateurs à se détourner des plateformes de divertissement et à réduire leurs dépenses.

Point technique

Le Nasdaq a perdu plus de 20% depuis les sommets du 05/04 et évolue de manière latérale, proche du support à 11670,01. On remarque d’un point de vue technique, que le RSI évolue toujours en dessous de la zone de neutralité de 50 ce qui signifie que les perspectives sont toujours baissières sur l’indice technologique américain. Toutefois en cas de retournement haussier, la résistance à 12250 constitue la prochaine cible pour les acheteurs. Source : xStation5
Le Nasdaq a perdu plus de 20% depuis les sommets du 05/04 et évolue de manière latérale, proche du support à 11670,01. On remarque d’un point de vue technique, que le RSI évolue toujours en dessous de la zone de neutralité de 50 ce qui signifie que les perspectives sont toujours baissières sur l’indice technologique américain. Toutefois en cas de retournement haussier, la résistance à 12250 constitue la prochaine cible pour les acheteurs. Source : xStation5

Découvrez la plateforme d’investissement xStation. Avec le courtier XTB, achetez vos actions avec 0% de commissions. 

S'inscrire sur XTB

Dernière mise à jour le 27/05/22