Perspectives du marché de l’automobile en 2022

Bénédicte Augé06/01/22 (mise à jour il y a 5 mois, 3 semaines)tesla, bmw, volkswagen

Perspectives du marché de l’automobile en 2022
Perspectives du marché de l’automobile en 2022

Commentaires

De nombreuses incertitudes planent autour du possible retour à la vie normale en 2022 et à un retour à des performances pré-pandémiques pour les entreprises. Le marché de l’automobile, qui a grandement souffert de la pandémie et des nombreux confinements qui ont suivi, se retrouve plongé dans cet inconnu. Les ventes de véhicules neufs sont particulièrement difficiles à prévoir dans ce climat de doutes et la demande par type de véhicule a grandement évolué cette décennie. Pourtant, certaines entreprises comme BMW ont affiché des niveaux records de ventes de voitures en 2021 de 2,2 millions et ce, malgré la pénurie de semi-conducteurs. Serait-ce un bon présage pour 2022 ? Quelles peuvent être les perspectives pour le marché automobile en 2022 ?

Impact du covid sur le marché automobile

La baisse significative des déplacements liée aux confinements a bousculé le secteur automobile, régressant à son niveau de 1975 à 25,5% de ventes en 2020. D’après le Comité des constructeurs d’automobiles français, les ventes de voitures neuves ont chuté de 70% et celles des véhicules d’occasion de 90%. En 2021, le secteur automobile mondial a doucement remonté la pente, affichant un recul de 20,95%. La baisse de la mobilité n’est pas le seul impact de la baisse des ventes de voitures, la pénurie des composants électroniques a également joué un rôle. En effet, depuis la crise du Covid-19, la demande pour ces composants n’a fait que croître de manière exponentielle. Le cabinet américain d’information économique IHS Markit a publié une note selon laquelle, en 2021, 2022 et 2023, la pénurie de semi-conducteurs empêchera les constructeurs automobiles de produire 14,52 millions de voitures supplémentaires par rapport à ses précédentes prévisions. Cette note tient notamment compte de l’impact de la pandémie en Malaisie, qui fournit 13 % de la production mondiale de puces pour l’industrie automobile. En 2022, le marché automobile risque donc toujours de souffrir de cette pénurie mais moins qu’en 2020 et 2021.

Explosion des ventes de véhicules électriques

On assiste de la part des consommateurs à un désir de changer la façon de consommer et cela passe également par leur façon de se déplacer et de se véhiculer. En Europe, les véhicules électriques représentent désormais 7,5% et dans le monde ces ventes ont été multipliées par trois en seulement un an. Tesla, numéro un mondial des véhicules électriques, a clôturé l'année 2022 en explosant les estimations de livraisons du quatrième trimestre, avec 308 000 véhicules livrés contre 263 026 selon les estimations des analystes, témoignant de la solidité de la trajectoire de la demande de véhicules électriques. Tesla n'est pas le seul à avoir fait parler de lui, puisque les constructeurs chinois de véhicules électriques Nio ou encore Li Auto ont vu leurs livraisons augmenter ; celles de Nio ayant augmenté de 44 % pour atteindre 25 034 véhicules, tandis que les livraisons de Li Auto ont augmenté de 143 % pour atteindre 35 221 véhicules. Ce marché est donc en pleine expansion et les entreprises misent de plus en plus sur cette branche d’activité pour sortir de la crise.

Croissance du marché des véhicules électriques par région entre 2020 et 2021. Source : EV Volumes
Croissance du marché des véhicules électriques par région entre 2020 et 2021. Source : EV Volumes
 

Point technique

Les cours de Tesla (TSLA.US) ont progressé de plus de 62% en 2021 et évoluent à la baisse après le gap haussier du 03/01 suite à l’explosion des livraisons au quatrième trimestre. Après l’échec du franchissement de la résistance à 120,73, les cours se sont repliés en direction du support à 1093,48. Toutefois, les perspectives de Tesla semblent orientées à la hausse et dans un tel scénario, les cours pourraient tenter de rejoindre la zone des records historiques à 1243,74. Source : xStation5
Les cours de Tesla (TSLA.US) ont progressé de plus de 62% en 2021 et évoluent à la baisse après le gap haussier du 03/01 suite à l’explosion des livraisons au quatrième trimestre. Après l’échec du franchissement de la résistance à 120,73, les cours se sont repliés en direction du support à 1093,48. Toutefois, les perspectives de Tesla semblent orientées à la hausse et dans un tel scénario, les cours pourraient tenter de rejoindre la zone des records historiques à 1243,74. Source : xStation5

Retrouvez les actions TESLA, BMW, VOLKSWAGEN et plus de 2000 autres actions sur la plateforme xStation et investissez avec 0% de commissions.

S'inscrire sur XTB

Dernière mise à jour le 06/01/22

Articles que vous pourriez aimer