Peut-on investir en bourse sans avoir fait d’études en finance ?

Peut-on investir en bourse sans avoir fait d’études en finance ?

L’investissement boursier est de plus en plus populaire. En effet, lorsqu’on voit la performance en bourse de certaines entreprises (Tesla ou Amazon pour ne citer qu’elles), on se dit que c’est facile : « si j’avais acheté pour 1000 euros d’actions Tesla en 2019, j’aurai aujourd’hui 8000 euros (+700 %) ».

Mais tout investisseur sait que rien n’est plus loin de la réalité. En réalité, investir en bourse demande de la connaissance, des méthodes, des stratégies, de l’argent, de la patience… et de la chance. En réalité, c’est un métier, et c’est pourquoi la plupart des grandes fortunes délèguent la gestion de leur patrimoine financier à des professionnels. Mais peut-on faire tout ça soi-même et être rentable ? Faut-il pour cela avoir fait des études spécifiques en finance pour réaliser de bonnes performances ?

Avoir recours à des professionnels

Quand on en a ni l’envie, ni les compétences, ni l’énergie ou le temps de s’en occuper, mieux vaut laisser des professionnels gérer nos investissements. Comme on l’a vu, c’est un métier.

Certains points doivent néanmoins être pris en compte lorsqu’on délègue la gestion de ses placements à des professionnels.

Tout d’abord, les performances ne sont pas forcément au rendez-vous, et peuvent même être moins bonnes que le marché (alors qu’on place justement notre argent entre les mains de professionnels pour faire mieux que le marché).

Exemple: le marché action européen fait +20 % sur l’année tandis que le fonds où le gérant sélectionne des titres individuellement fait +15% ; dans ce cas le gérant a fait 5 % de moins que le marché.

Se fier aux recherches

Plusieurs études académiques ont d’ailleurs montré qu’un gérant est systématiquement moins bon que le marché sur le long terme. Il peut « sur-performer » peut-être pendant quelque temps, mais au long cours il sera perdant par rapport à son marché de référence.

On peut citer également ce fameux test des singes où des chercheurs ont laissé des singes sélectionner des titres en portefeuille (donc on peut dire de façon complètement aléatoire et non réfléchie) pour comparer ensuite les performances avec des fonds gérés par des professionnels. Le résultat est sans appel : les singes ont fait mieux que les gérants !

Rappelons aussi que les professionnels ont des contraintes de gestion que les particuliers n’ont pas : régulation, risque, liquidité… Ce sont autant d’éléments qui viennent peser sur les performances.

Attention aux coûts

Les frais de gestion représente également un point à ne pas mettre de côté. Ce coût est loin d’être négligeable sur le long terme. Lorsqu’on fait gérer son argent, on paie et c’est normal. On rémunère le gérant pour son travail. Seulement on le fait pour, justement, avoir de meilleures performances et un meilleur rapport rendement/risque que le marché global.

Encore une fois, des études ont montré l’impact très négatif de ces coûts sur la performance long terme. Et c’est assez compréhensible : le rendement en face n’est tout simplement pas suffisant pour compenser les frais de gestion.

Quelles études pour investir en bourse ?

On pourrait croire qu’un Master Finance soit nécessaire… Or, dans ces Masters on apprend tout sauf investir son propre argent. Et pour cause : la finalité de ces Masters, après donc avoir obtenu le diplôme, est d’intégrer le monde professionnel, c’est-à-dire une entreprise. Dans ce type d’études, on apprend des concepts utilisés dans des sociétés. D’autre part, il s’agit souvent de théorie, même s’il y a évidemment des « travaux pratiques » ou « études de cas » qui se veulent plus concrets (en fait, la partie « concrète » se fait pendant les stages en entreprise).

Ensuite, il faut bien voir que la Finance est un thème global. Un « Master Finance » peut contenir divers sujets comme la comptabilité, la gestion financière, les marchés de capitaux, etc.

Prenons le cas par exemple d’un Master spécifique en gestion d’actifs ou gestion de portefeuille, qui pourrait se rapprocher le plus de ce que l’on entend par « investir en bourse ». Dans ce cas aussi, tout le contenu sera axé « business » ou « entreprise ». Gérer un fonds (l’argent de clients) est assez différent que de gérer son propre capital.

En réalité, il n’existe pas d’études officielles et universitaires qui vous apprennent à gérer votre argent ou investir en bourse. Voyons maintenant comment le faire et si cela vaut le coup…

Investir seul en bourse

Nous l’avons vu, confier son argent à des professionnels comporte quelques inconvénients. Dans l’idéal chacun devrait pouvoir investir seul en bourse, au moins pour une partie de son épargne, et ce, quel que soit notre formation initiale. C’est comme savoir faire du vélo, conduire une voiture ou savoir nager. Tout le monde devrait l’apprendre, et au plus tôt. Savoir gérer son argent et l’investir est de la responsabilité de chacun. C’est même un devoir !

Il n’y donc pas de mystère, il faut apprendre, se former. Pour cela, comme toute discipline, il y a la théorie à travers les livres et autres sites internet, puis il y a la pratique. On peut aussi avoir recours à des mentors, des coachs.

Le but est de devenir indépendant dans la pratique de la bourse, sans se fier aux analyses externes. Il faut se faire sa propre opinion, élaborer ses propres stratégies.

Investir en bourse sans études spécifiques en finance est ainsi tout à fait réalisable. Mais cela ne doit pas devenir un fardeau ou être source de stress. Si c’est le cas, il faut déléguer. Cela doit être un plaisir, une passion.

Pour conclure

Investir en bourse est une activité personnelle et de la responsabilité de chacun. Malheureusement rien est fait dans l’éducation (en France en tout cas) par rapport à cela : on forme de la Maternelle à Bac+10 des pions pouvant travailler dans un domaine précis, toucher un salaire et consommer. Il faut donc s’y intéresser et se former tout seul. Dans tous les cas, un dernier aspect important à prendre en compte, et non des moindres, est la fiscalité des placements et investissements. Selon les cas, cela peut faire très mal… Mais c’est un autre sujet.

Dernière mise à jour le 17/11/20

Continuer cette discussion sur le forum