Que valent réellement les formations en bourse ?

Que valent réellement les formations en bourse ?

Swingman trendline (Matt Forexgang), ALTI Trading (Alexandre Leclair), Nicolas Bazard, Trade4you… vous avez certainement entendu parler de ces personnes et de leurs formations, parfois douteuses, sans savoir ce qu’elles valent réellement.

Malheureusement, vous n’aurez pas de réponse dans cette article. Cependant, vous pouvez suivre nos conseils pour repérer lesquelles éviter et celles qui peuvent valoir le coup.

Avertissement #1 : cet article reste relativement neutre, mais l’avis est probablement biaisé car je propose moi-même des formations en trading et investissement. 

Avertissement #2 : je n’ai personnellement suivi aucune des formations des personnes évoquées dans cet article. Ce n’est donc qu’un avis subjectif, vue de l’extérieure, basée sur leurs sites publics, publicités et vidéos en ligne gratuites.

Avertissement #3 : un trader « professionnel » travaille en banque ou société d’investissement. C’est son métier et il est payé pour ça, il a un salaire. Toutes les personnes citées ici sont au mieux « traders indépendants » et n’ont jamais travaillé en tant que trader ou gérant professionnel.

Une offre conséquente

Lorsqu’on débute en trading et que l’on veut se former un minimum, il n’y a pas 36 solutions : apprendre par soi-même avec des livres et les informations infinies disponibles sur le net, ou bien suivre une ou plusieurs formations d’un « expert ». Celles-ci pullulent sur le web, il n’y a qu’à se pencher et se servir.

On trouve donc de tout. Mais pour quelle qualité ? Pour quels résultats ?

Outre les noms cités plus haut, voici une liste non-exhaustive de personnes proposant des formations en ligne de trading : Julien Flot, Cedric Froment, Luc Vaudan, Benoist Rousseau, Sam Ventura, Sylvain March, Thami Kabbaj, Ibrahim Chauvin. Il en existe bien sûr beaucoup d’autres. Certains sont « connus », d’autres moins. Certains paraissent relativement sérieux, d’autres se révèlent de parfaites arnaques ou de simples marketers. 

PS : n’hésitez pas à partager en commentaire vos expériences avec ces personnes si vous avez suivi une de leurs formations.

Dans ce vaste marché des formations en bourse, le choix est donc large et c’est une bonne chose. Mais en tant que novice, lorsqu’on débute et que l’on souhaite investir, comment s’y retrouver ? Comment trouver la ou les bonnes personnes ?

Comment évaluer le sérieux d’une formation ?

Afin de jauger la pertinence d’une formation, il faut avant tout se baser sur la personne en question. Quel a été son parcours ? D’où provient ses connaissances et son expérience ? Quels ont été ses résultats ? Quelle est sa légitimité ?

On parle ici d’argent, de sommes que vous placerez sur les marchés financiers. Même si chacun reste responsable de son propre capital, suivre les conseils de la bonne personne peut être déterminant pour votre propre succès.

Par ailleurs, qu’est-ce que la personne en question met en avant : est-ce les millions et le bling-bling ? Quel est le rêve qu’elle vend, quel est le message global véhiculé, quelle est la promesse donnée : est-ce devenir millionnaire en peu de temps ? Est-ce devenir rentable en 3 mois ? Est-ce gagner 500€ par jour ? 

Posez-vous la question : pourquoi un prétendu millionaire se donnerait-t-il autant de mal à vous vendre sa formation miracle ? Comment gagne-t-il réellement sa vie ? Par ses profits, ou par les formations vendues ? Ou par tout autre chose ?

Apprendre à trader ou investir n’est pas compliqué : tout l’aspect théorique est disponible gratuitement sur le net. Avec du temps et de la persévérance, on peut s’en sortir. Pourquoi alors payer une formation provenant d’une personne qui n’en sait pas plus que vous ? L’intérêt de suivre des cours spécifiques est d’absorber en quelque sorte le savoir-faire du formateur. L’intérêt réside dans la plus-value qu’il apporte de par son expérience. 

Faut-il se fier aux apparences ?

S’afficher au volant d’une voiture de sport, sur un bateau ou à bord d’un jet privé est commun dans le monde virtuel de l’argent en ligne. Réalité ou fantasme ? D’un point de vue publicitaire ou marketing, il n’y a pas de mal à ça. Mais lorsque que l’on sous-entend pouvoir « facilement » s’acheter ce que l’on veut et vivre ce que l’on veut grâce au trading, c’est autre chose. Faut-il rappeler que plus de 90% de boursicoteurs sont perdants ? Le statistique doit être la même pour les formateurs…

Quid des formations des courtiers ?

Au-delà des formateurs « indépendants », beaucoup de courtiers proposent des formations de trading gratuites. En tant que débutant il n’est pas interdit de les suivre. En revanche il faut bien avoir à l’esprit qu’il existe dans ce cas un conflit d’intérêt flagrant. Le métier de courtier n’a rien à voir avec celui de trader. Un courtier est un commercial qui vend un produit ou un service (notamment l’accès aux marchés et la plateforme de trading). Le trader (indépendant) gère un capital sur les marchés en faisant des transactions.

Il n’y a pas de mystère

Comme toute activité, devenir « bon » sur les marchés boursiers demande du temps et de la patience. Il n’existe pas de formations miracles. A chacun de trouver celle qui conviendra à son propre style et sa manière de vivre.

Si vous désirez donner votre avis, faites-le dans les commentaires : il ne s’agit pas de dénigrer qui que ce soit mais simplement partager vos expériences d’apprentissage du trading, avec ou sans formations.

Dernière mise à jour le 03/02/20

Continuer cette discussion sur le forum