Existe-t-il une méthode de trading infaillible ?

Existe-t-il une méthode de trading infaillible ?

Le but du trading est simple : faire le plus d’argent possible avec, si possible, le moins de risque. Tous les traders sont à la recherche d’une méthode infaillible, d’un système qui permettrait de limiter les pertes et de réaliser de (très) bonnes performances.

Tous aimeraient trouver une technique qui puisse être répliquée afin de parvenir à des résultats positifs. Chacun sait qu’en réalité il est très difficile d’arriver à atteindre cet objectif. L’incertitude des marchés fait qu’il est pratiquement impossible pour quiconque de prévoir les prix futurs. A partir de là, comment arriver à s’en sortir ? Comment trouver une solution afin de finir gagnant dans cette course à la performance positive durable ? Les systèmes généralement connus de tout le monde sont-ils réellement efficaces ?

Méthodes classiques

Les méthodes basiques et largement utilisées sont-elles fiables ? Autrement dit, les analyses technique, graphique et fondamentale procurent-elles de bons résultats ? Si l’on se base sur la statistique connue que plus de 90% des traders indépendants perdent sur les marchés, et qu’ils adoptent pour la plupart l’analyse technique, on peut penser que cette méthode est loin d’être la meilleure. Cependant, certains peuvent très bien s’en sortir. Cela dépend bien sûr de chacun. Pour ce qui est du fondamental, de l’analyse macro-économique, financière, de l’offre et de la demande, c’est une approche que très peu de personnes utilisent en trading, contrairement à l’investissement par exemple. Encore une fois, il n’y a pas d’inventaire des différentes méthodes et de leur éventuelle pertinence, d’autant plus que celles-ci sont nombreuses et manœuvrées de façon variée selon les traders.

Méthodes algorithmiques

La recherche d’une martingale, d’une technique gagnante à tous les coups et sur le long terme est à l’origine des robots de trading.

En étudiant les données historiques d’un marché, en élaborant des stratégies dites « quantitatives », en appliquant des théories financières et mathématiques, en programment le tout, on essaie ainsi de construire des systèmes infaillibles. Ce sont des programmes automatiques où les probabilités jouent un grand rôle. Alors ces méthodes algorithmiques sont-elles plus intéressantes ? Tout d’abord il faut préciser que des moyens relativement conséquents sont nécessaires afin de produire de tels outils, que ce soit en termes de matériel, de temps ou de ressources humaines. C’est pourquoi ce genre de processus est quasi inexistant chez les particuliers. On les retrouve en revanche dans les banques et autres institutions financières. Maintenant sont-elles performantes ? Il faut croire que oui, étant donné l’argent dépensé pour recruter les scientifiques capables de penser et programmer de tels machines.

Gestion des risques

Il existe en réalité autant de méthode que de traders, chacun disposant de ses propres techniques et de sa propre expérience. Néanmoins l’élément essentiel commun à tout système performant repose sur une gestion des risques optimale. En effet, quelle que soit la méthode utilisée, on ne peut pas gagner 100% des transactions, réussir tous ses trades. Il devient alors indispensable de maîtriser au mieux le risque, gérer les pertes, contrôler la volatilité, l’incertitude. Il existe plusieurs indicateurs afin d’analyser une méthode. Ainsi on peut mesurer la performance en fonction du risque pris, avec le ratio de Sharpe. On peut aussi s’intéresser au ratio gains/pertes. D’autres encore permettent d’identifier des systèmes plus ou moins performants. Cependant on juge toujours le passé. Comment avoir la certitude que de « bonnes » méthodes fonctionneront toujours dans toutes les conditions et configurations de marché à venir ? Celui-ci étant imprévisible, cette quête est pratiquement impossible.

Chacun tentera de trouver au fur et à mesure, avec du temps et de l’expérience, sa propre approche de trading gagnante. Il n’y a pas de système miracle qui puisse simplement être appliqué et répliqué à jamais. Aussi peut-être n’existe-t-il pas de méthode infaillible ? Et si en fait l’intuition constituait l’élément principal de performance ? L’adaptation permanente d’un trader face au marché lui permettrait de réaliser de bonnes performances en tout moment. Sur le long terme cependant il est rare de rencontrer des personnes capables de telles prouesses. L’être humain est tout sauf un robot.

Enfin, une méthode de trading infaillible, si elle existait, devrait pouvoir être testée dans des conditions de marché réelles, pas uniquement en back-testing sur des données historiques. C’est le gros problème des automates, souvent gagnant en simulation, sur de longues périodes passées, mais peu fiables finalement dans la « vraie vie » des marchés.

Dernière mise à jour le 09/07/18

Continuer cette discussion sur le forum