Existe-t-il des méthodes simples et efficaces pour trader ?

Existe-t-il des méthodes simples et efficaces pour trader ?

Illustration: Existe-t-il des méthodes simples et efficaces pour trader ?

Le fantasme du trader professionnel avec sa multitude d’écrans, ces dizaines d’indicateurs techniques et ses stratégies poussées et compliquées peut parfois aveugler et décourager les traders indépendants et autres particuliers. Pourtant, il ne s’agit bien là que d’un fantasme. Les sociétés et institutions avec beaucoup de moyens peuvent évidemment développer des stratégies élaborées afin de dégager de bonnes performances. Mais la simplicité est souvent la meilleure amie du trader. Dès lors, comment peut-on faire, en tant que simple particulier, pour trouver et appliquer une méthode de trading simple et efficace ?

Suivi de tendance

« La tendance est votre ami ! » « Ne combattez pas la tendance ! » « N’attrapez pas un couteau qui tombe ! » « Le marché a toujours raison » … Autant de dictons relatifs au trading que l’on entend ou lit fréquemment. Pourquoi faire compliqué ? Pourquoi vouloir aller contre le marché ? Avez-vous accès à une information que le marché (les milliers de traders professionnels, d’investisseurs, d’opérateurs de marché…) ne connaît pas ? 

Suivre la tendance est la plupart du temps la meilleure solution. Comment l’appliquer ? En utilisant par exemple une moyenne mobile 50 jours. Quand le prix passe au-dessus, on achète (ou on ferme une position vendeuse), quand il passe en-dessous, on vend (ou on coupe une positions acheteuse). C’est très simple et bien plus efficace que la majorité des autres techniques. Le tout est d’être patient et rigoureux dans son application et, comme toujours, de bien gérer ses risques et son compte de trading.

Exemple d’une stratégie avec moyenne mobile sur l’EURGBP (cliquez sur l'image pour agrandir)

Exemple d’une stratégie avec moyenne mobile sur l’EURGBP


Breakout

Pour faire simple on peut utiliser une autre méthode visuellement efficace, les « breakout » ou sorties de figures. Lorsqu’un marché oscille dans une zone définie, le principe est ici d’attendre que le prix sorte de cette zone puis d’acheter ou vendre le marché dans le même sens de la sortie de zone. Si le prix casse à la hausse, on achète, s’il casse à la baisse, on vend. Les figures concernées sont généralement des tunnels, des triangles, des drapeaux, horizontaux, ascendants ou descendants. Cette méthode est donc relativement simple à mettre en œuvre et permet de détecter des forts mouvements. Attention toutefois aux fausses sorties, lorsque le prix sort brièvement de la zone avant d’y revenir. Pour éviter cela, il est recommandé de se positionner sur un horizon de temps moyen ou long-terme. Sur un graphique, prendre par exemple l’unité de temps journalier ou hebdomadaire.

Exemple d’un breakout haussier sur l’EURUSD (cliquez sur l'image pour agrandir)

Exemple d’un breakout haussier sur l’EURUSD


Volatilité

La volatilité est un principe de base parfois méconnu, souvent oublié. Quel que soit le marché, les prix oscillent, montent, descendent, de manière plus ou moins forte et prévisible selon les marchés et les unités de temps utilisés. Une méthode simple et efficace est de tirer profit de ces changements de direction naturels. En anglais cela fait aussi partie du « price action ». C’est le comportement des prix. On associe souvent cette méthode à du très court terme, sur des petites unités de temps. Mais le principe est également valable à plus long terme. La volatilité dépend de l’horizon de temps.

Le principe est ici d’aller contre le marché et de tirer parti des oscillations de marché. Si le marché baisse, alors il va probablement monter à un moment donné, et vice-versa. Certains indicateurs peuvent aider à prendre des décisions comme l’ATR (Average True Range) et les bandes de Bollinger, qui sont des indicateurs de volatilité. Lorsque les prix touchent une borne basse, on achète. Lorsque que les prix touchent une borne haute, on vend. Ce type de stratégie est moins évidente que les précédentes mais reste tout de même abordable. Il faut cependant faire particulièrement attention aux faux signaux qui sont nombreux.

Exemple des bandes de Bollinger sur l’argent (cliquez sur l'image pour agrandir)

Exemple des bandes de Bollinger sur l’argent

Risk management

Quelle que soit la stratégie, la gestion des risques est primordiale. Cela passe notamment par une bonne gestion du stop-loss. De la même manière, la gestion du compte de trading, ou money management, est un des éléments, si ce n’est l’unique élément le plus important. Sans cela, toute méthode aussi simple et efficace soit-elle ne sert à rien. Savoir gérer les volumes échangés est très important, au-delà de la méthode de trading utilisée. L’utilisation du levier en trading est particulièrement délicate. Sa bonne maîtrise est nécessaire afin d’avoir de bonnes performances. Il faut essayer de l’utiliser le moins possible car c’est une arme à double tranchant. Les pertes peuvent être rapides et élevées.


En fin de compte, ces différentes méthodes couplées à une gestion des risques sérieuse sont largement suffisantes pour obtenir de bons résultats en trading. Elles sont simples à comprendre et faciles à utiliser même lorsque l’on débute. Il sera sûrement opportun de les tester au préalable sur un compte de démonstration afin de faire ses premières erreurs avec de l’argent virtuel. Avec de l’entraînement et de la patience, les performances devraient être là.
 

Dernière mise à jour le 21/03/18

Articles que vous pourriez aimer

Continuer cette discussion sur le forum