Sadiq Khan : nouveau maire de Londres

Sadiq Khan : nouveau maire de Londres

Le nouveau maire travailliste de Londres, Sadiq Kahn, a remporté une large victoire avec 56,8% des voix lors des élections municipales londoniennes face à Zac Goldsmith, candidat du parti conservateur. Il est ainsi devenu le premier élu musulman d’une grande capitale occidentale. Il succède à Boris Johnson, du parti conservateur, partisan d’une sortie de l’Union Européenne et qui, selon la rumeur, souhaiterait désormais briguer le poste de Premier ministre.

Le profil du nouveau maire

Sadiq Khan n’a pas hésité à rappeler ses origines modestes tout au long de sa campagne politique et a souligné tout ce qu’il doit à la ville de Londres.

Sadiq Khan est né en 1970 au sein d’une famille d’origine pakistanaise qui avait immigré au Royaume-Uni depuis peu. Il grandit dans un lotissement HLM à Tooting, quartier populaire du sud de Londres, avec ses six frères et sa soeur. Son père était chauffeur de bus, sa mère couturière. Il fréquente le lycée public de son quartier. A l’école, il souhaite être dentiste mais est finalement orienté vers des études de droit qu’il effectue à l'université de North London avec une spécialisation en droits de l’Homme. Pendant 3 ans, il préside l’ONG Liberty.

Très tôt, il s’engage en politique. A l’âge de 15 ans seulement, il adhère au parti travailliste et est élu conseiller municipal de Wandsworth (sud de Londres) en 1994, fonction qu’il exercera jusqu’en 2006.

En 2005, il abandonne sa carrière d’avocat pour se consacrer complètement à la politique. Il se fait élire député de Tooting en 2006.

En 2009, Gordon Brown lui propose le poste de ministre chargé des communautés puis celui de ministre des Transports. Il devient le premier ministre musulman au Royaume-Uni.

Lors de la campagne, ses origines et sa religion ont été au centre de beaucoup de débats, et de nombreuses attaques, mais comme il l’a lui-même déclaré : "Je suis un Londonien, je suis Britannique, je suis de confession musulmane, bien sûr que je suis fier d'être musulman. Je suis d'origine pakistanaise. Je suis un père, un mari, un fan de longue date de Liverpool. Je suis tout ça", ne souhaitant ainsi pas réduire son identité à sa seule religion.

Ses engagements

Sadiq Khan est considéré comme un progressiste. Tout au long de la campagne électorale, il a été violemment attaqué par les conservateurs dont son adversaire Zac Goldsmith, notamment sur ces origines et ces liens supposés avec les extrémistes islamistes. Plutôt que de surenchérir, il a préféré rappeler ses prises de position contre le radicalisme, en faveur du mariage homosexuel ou bien encore sa campagne pour sauver un pub de Tooting, sa circonscription.

Parmi les grandes promesses de la campagne électorale, on retiendra son souhait de construire davantage de logements à prix abordables ainsi que le gel des tarifs des transports publics, bien conscient que les loyers sont devenus inabordables même pour les classes aisées et que les transports en commun sont saturés. Il s‘est par ailleurs déclaré contre le Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne et a déclaré qu’il s’engageait à défendre les intérêts de la city, le cœur économique de la capitale britannique.

Sadiq Khan est en résumé un emblème de Londres, de son multiculturalisme et de sa réussite sociale et il souhaite que tous les londoniens puissent bénéficier des opportunités que sa famille a pu avoir.

Dernière mise à jour le 22/07/16

Continuer cette discussion sur le forum