Quels critères retenir pour choisir son courtier en ligne ?

Quels critères retenir pour choisir son courtier en ligne ?

L’accès aux marchés financiers est possible grâce aux courtiers en ligne (brokers en anglais). Ils sont un passage obligé pour tout investisseur. Ces derniers sont nombreux et il est parfois difficile de s’y retrouver et de faire son choix. Quels sont les éléments qui permettent de les comparer ? Quels sont les critères a retenir pour faire son choix ?

Les commissions et frais prélevés

Un premier élément important concerne les frais et tarifs appliqués.

Frais de courtages

Il y a tout d’abord les frais de transaction ou de passage d’ordre, appelés frais de courtage : dès qu’un investisseur achète un titre, il paie une somme en plus du prix de ce titre. C’est en quelque sorte un coût d’accès au marché. C’est la rémunération du courtier. Ces tarifs sont très variables d’un courtier à un autre et dépendent de nombreux facteurs comme le nombre d’ordre passé sur une période donnée, le montant associé à ses ordres, le type de compte ouvert, etc. Il s’agit en général d’un coût fixe (par exemple 5€ par ordre) ou bien d’un pourcentage du montant de l’ordre (par exemple 0,10% du montant investi). Ces frais de courtage correspondent au tarif “frontal” de l’offre du courtier mais il est important de s’intéresser aux frais “cachés” inscrits dans la tarification détaillée.

Autres frais de courtage

Les frais de courtage classiques ne représentent qu’une partie des frais d’un courtier en ligne. Tout d’abord, il faut savoir que ces frais de courtage ne sont valides que pour une place de marché spécifique, comme les bourses de Paris et Amsterdam. Dès qu’il s’agit de marchés non-européens, comme les marchés américain ou asiatique, des frais de transactions supplémentaires sont appliqués et peuvent être très élevés. Un investisseur doit donc bien prévoir les marchés qu’il traitera. D’autre part, les frais de courtage peuvent différés en fonction du type de produit : actions ou OPCVM et autres fonds. Par ailleurs, tous les tarifs annoncés par le courtier correspondent à des passages d’ordre en ligne. Si les ordres sont passés par téléphone, les frais sont nettement plus élevés.

Droit de garde

Bon nombre de courtiers en ligne proposent un droit de garde gratuit. Il s’agit de frais liés à l’abonnement et à la tenue de compte. 

Frais annexes

Souvent, chaque service supplémentaire proposé par un courtier en ligne comporte des frais : alertes et avis d’exécution, accès à des cours en flux continu sur marchés non-européens, transfert ou clôture de compte, envoi par courrier postal de certains documents, arbitrage...

Le montant du dépôt minimum

Afin de bénéficier de certaines conditions et tarifications il est souvent nécessaire de déposer un montant minimum à la souscription d’une offre. Certains seuils peuvent ainsi vous permettre d’avoir accès à des offres avantageuses et premium.

La réputation & origine de l'établissement

Outre les comparatifs de brokers en ligne, il est important de diversifier ses sources d’information afin d’avoir une idée de la réputation et de l’historique des courtiers. La qualité de services et la réactivité sont des éléments importants à prendre en compte, au-delà des frais, qui se reflèteront dans la presse spécialisée et autres forums. Attention tout de même aux avis clients éparpillés sur internet : chaque établissement a sa dose de plaintes et de clients insatisfaits.

L’origine et l’indépendance d’un broker en ligne est aussi à prendre en compte dans sa décision. Certains courtiers en ligne sont adossés à de grands groupes bancaires bien connus. Cela n’est pas un problème en soi mais il est important de savoir qui détient les rênes du courtier. Pour certains investisseurs, provenir d’un établissement financier établi peut être un gage de sécurité, pour d’autres un problème d’indépendance et de conflits d’intérêt.

Comparer les courtiers Forex

Dernière mise à jour le 16/08/16

Commentaires (0)

Rédiger un commentaire