Guerre en Ukraine : 10 valeurs refuges dans lesquelles il faut absolument investir 

Admin31/03/22 (mise à jour il y a 4 mois)ukraine, russie, bitcoin, investir, dollar, or

Guerre en Ukraine : 10 valeurs refuges dans lesquelles il faut absolument investir 
Guerre en Ukraine : 10 valeurs refuges dans lesquelles il faut absolument investir 

Commentaires

La situation actuelle en Ukraine devient de plus en plus tendue de jour en jour. L'invasion de l'Ukraine par la Russie a créé une crise inattendue pour les investisseurs - dont beaucoup espéraient un retour à la normalité économique après deux ans de pandémie de Covid.

À l'heure actuelle, le conflit perturbe l'approvisionnement en matières premières, à la fois de la Russie et de l'Ukraine, des économies occidentales déjà assaillies par les craintes d'une accélération de l'inflation. La hausse des prix avait atteint des sommets de plusieurs décennies aux États-Unis et en Europe avant même le début des combats. La crise géopolitique qui a suivi a déjà créé de la volatilité sur les marchés financiers, les investisseurs cherchant des moyens de protéger et de diversifier leurs portefeuilles.

Par conséquent, de nombreux investisseurs recherchent des refuges sûrs pour investir leur argent. Si vous êtes l'un de ces investisseurs, ou si vous souhaitez simplement en savoir plus sur certains actifs sûrs où placer votre argent en période de troubles politiques, lisez la suite… Dans cet article, nous aborderons dix marchés qui sont actuellement considérés comme des refuges pour les investisseurs. Gardez à l'esprit qu'il ne s'agit pas d'une liste exhaustive – il existe sans aucun doute d'autres actifs qui pourraient également être considérés comme des valeurs refuges – mais c'est un bon point de départ. 

#1 - Les actions US

actions us

Tout d’abord, il faut comprendre que le plus grand gagnant dans la situation actuelle n'est autre que les États-Unis. Comme ils l'ont espéré, le monde a oublié la pandémie de Covid-19, l'inflation américaine et la hausse des taux d'intérêt, mais se concentre plutôt sur la situation en Ukraine. Avec le désordre dans la zone européenne, l'argent afflue naturellement vers les États-Unis, perçus comme une valeur refuge.

#2 - Le dollar

us dollar

En tant que première monnaie de réserve mondiale, le dollar représente un pilier pendant les périodes de troubles géopolitiques. Il est également utilisé pour acheter de l'or et des titres du Trésor américain, qui constituent des autres actifs refuges. Cela augmente donc la demande du dollar. En outre, la guerre en Ukraine devrait nuire davantage à l'économie européenne qu'à celle des États-Unis, car l'Europe a des liens économiques plus étroits avec la Russie que les États-Unis. L'année dernière, la Russie était le cinquième marché d'exportation de l'Union européenne et le troisième fournisseur d'importations, selon Eurostat. Pendant ce temps, la Russie n'était que le 23e partenaire commercial des États-Unis.

La hausse de l'inflation pourrait aussi rendre la Réserve fédérale plus agressive dans l'augmentation des taux d'intérêt pour étouffer l'inflation. Et des taux plus élevés pourraient aider le dollar en rendant les rendements des actifs obligataires américains plus attractifs. On a parlé ces dernières années que le dollar perdrait sa position de principale monnaie de réserve mondiale. Mais pour l'instant, il tient bon. Et la base économique de l'Europe ne semble pas assez solide pour que l'euro prenne le relais.

#3 - Le franc suisse

Le franc suisse est considéré comme une monnaie refuge. Compte tenu de la stabilité du gouvernement suisse et de son système financier, le franc suisse est généralement confronté à une forte pression à la hausse résultant de l'augmentation de la demande étrangère. La Suisse a une industrie bancaire importante, sûre et stable, un marché des capitaux à faible volatilité, pratiquement aucun chômage, un niveau de vie élevé et des chiffres positifs de la balance commerciale. L'indépendance de la Suisse vis-à-vis de l'Union européenne la rend également quelque peu à l'abri de tout événement politique et économique négatif qui se produit dans la région. Incidemment, la Suisse est aussi un paradis fiscal pour les riches, qui profitent des caractéristiques bancaires de haute sécurité et anonymes du pays pour échapper aux impôts et cacher des fonds mal acquis… bien que cet aspect tende à se réduire à cause de la levée du secret bancaire et de la coopération imposée entre les pays et administrations fiscales.

#4 - Les obligations du gouvernement chinois

economie chine

Dans le monde de la finance dominé par les États-Unis, peu de gens parlent des obligations chinoises. Cela est dû soit à l'ignorance, soit à la réticence à accepter qu'il existe quelque chose de plus sûr que le Trésor américain. Mais le fait est que le deuxième plus grand marché obligataire au monde avec 18 000 milliards de dollars est le marché obligataire chinois. Au cours des 6 derniers mois, l'indice obligataire chinois a augmenté tandis que l'indice obligataire américain a baissé. Le monde financier a utilisé son argent pour voter en faveur des obligations d'État chinoises contre le Trésor américain.

#5- L'Or

or

En période de turbulences sur les marchés, les investisseurs se tournent vers l'or compte tenu de son statut perçu de valeur refuge. Il est aussi considéré comme une protection contre l'inflation. La pression inflationniste de la guerre pourrait donc profiter au métal jaune.

L'impact de la hausse des prix des matières premières pourrait également nuire à la croissance économique américaine en limitant la demande. Une croissance lente peut augmenter l'attrait de l'or en diminuant l'attrait des actifs concurrents.

Outre la recherche d'une réserve de valeur en période de tensions accrues sur les marchés, de nombreux investisseurs considèrent le cycle de hausse des taux à venir comme extrêmement risqué compte tenu du contexte macroéconomique anormal. Les incertitudes actuelles suggèrent que les institutions continueront probablement à accorder plus d'attention aux actifs de diversification de portefeuille tels que l'or, car d'autres choix semblent moins attrayants.

#6 - Le Bitcoin

bitcoin

C’est peut-être contre-intuitif, mais le bitcoin pourrait bien être une valeur refuge, et ce, malgré les grandes fluctuations de son prix que nous connaissons. Le bitcoin est considéré comme une merveille exclusive de la quatrième révolution industrielle et représente l'un des produits technologiques et financiers les plus sophistiqués. Il s'agit depuis quelque temps d'un point d'attention pour les investisseurs à la recherche d'un actif refuge. En effet, à l’heure où les banques centrales émettent de l’argent gratuitement, à l’infini, et provoquant la dévaluation des devises comme l’euro ou le dollar, le bitcoin pourrait bien tirer son épingle du jeu. Nombre d’analystes ont essayer de montrer que le bitcoin n’était pas une valeur refuge car il était, soi-disant, finalement corrélé aux marchés actions. En réalité, ces commentaires ne portent que sur des variations de marché court-terme. A long terme il devient de plus en plus évident que le bitcoin est décorrélé des autres classes d’actifs et qu’il pourrait bien être l’or numérique tant attendu.

#7 - Les valeurs défensives

Des exemples d'actions défensives comprennent les sociétés de services publics telles que les fournisseurs d’électricité, de soins de santé, de biotechnologie et de biens de consommation. Quel que soit l'état du marché, les consommateurs continueront d'acheter de la nourriture, des produits de santé et des fournitures domestiques de base. Par conséquent, les sociétés opérant dans le secteur défensif conserveront généralement leurs valeurs en période d'incertitude, car les investisseurs augmentent leur demande pour ces actions.

#8 - Les bons du trésor américains

Ces titres de créance sont garantis par la pleine foi et le crédit du gouvernement américain et, par conséquent, sont considérés comme des valeurs refuges même dans des climats économiques tumultueux. Les bons du Trésor sont considérés comme sans risque, car tout capital investi est remboursé par le gouvernement à l'échéance. Les investisseurs ont donc tendance à courir vers ces titres en période de chaos économique. Même si nous avons dit plus haut que les obligations chinoises paraissaient plus attrayantes, il n’en reste pas moins que les « T-bills » détiennent une certaine sûreté à ne pas négliger.

#9 - Les matières premières

petrole

Il n’y a pas que l’or dans la vie… Quoi qu'il advienne des marchés, les matières premières physiques seront toujours en demande. Les métaux industriels et les matières premières énergétiques sont tous des actifs réels qui sont consommés. Ils sont aussi beaucoup plus homogènes et tangibles que d'autres investissements spécifiques d'une classe d'actifs financiers donnée. En tant que tels, ils sont tous sûrs à long terme. Les matières premières « sûres » sont celles dont la demande est constante, comme la nourriture, celles dont l'offre est inélastique et qui ne peut pas facilement s'étendre pour répondre à la demande croissante, notamment le café et le cacao, et les métaux dont l'approvisionnement est limité, tels que le platine et le palladium. Les matières premières les plus dangereuses sont celles qui se sont heurtées à des facteurs purement financiers, l'or et l'argent en tête…

#10 - Le cash

On peut soutenir que les liquidités sont considérées comme le seul véritable refuge pendant les périodes de ralentissement du marché ou de guerre. En effet, mieux vaut garder du cash en réserve lorsque le marché risque de s’effondrer ou que les incertitudes globales et économiques sont trop importantes. Cependant, les liquidités n'offrent aucun rendement réel et sont négativement affectées par l'inflation. En d’autres termes, à cause de l’inflation, le fait de garder des liquidités en banque vous fait perdre de l’argent. Mais peut-être vaut-il mieux perdre un peu en cash plutôt que beaucoup sur les marchés…

 

Dernière mise à jour le 31/03/22