Le Bitcoin bat un nouveau record grâce au lancement du premier fonds indiciel (ETF)

Admin23/10/21 (mise à jour il y a 1 mois, 2 semaines)bitcoin, etf, cryptomonnaie, record

Le Bitcoin bat un nouveau record grâce au lancement du premier fonds indiciel (ETF)
Le Bitcoin bat un nouveau record grâce au lancement du premier fonds indiciel (ETF)

Commentaires

Le Bitcoin a battu cette semaine un nouveau record, passant la barre symbolique des 66 000 $. C’est pour certains une étape historique, qui coïncide avec le lancement de l’ETF sur le Bitcoin sur le marché américain. Dans son sillage, l’Éther, deuxième monnaie numérique la plus importante a également établi un nouveau record, atteignant 2 317 $.

Le Bitcoin dépasse la barre de 66 000 $

Dans le détail, la plus grande cryptomonnaie a augmenté de plus de 4 % pour atteindre 66 893,22 $ ce mercredi 20 octobre, dépassant ainsi son précédent record de 64 899 $ établi à la mi-avril. Cette augmentation de la valeur du Bitcoin est en grande partie liée à la commercialisation de l’ETF ProShares Bitcoin Strategy, qui spécule sur le prix futur de la cryptomonnaie.

Alors que le Bitcoin avait perdu une partie de sa valeur en juillet, il se redresse régulièrement depuis la fin de l’été. Il vient ainsi d’atteindre son plus haut niveau depuis sa création il y a plus de 10 ans.

Comment expliquer ce nouveau record du Bitcoin ?

Ce nouveau record est à mettre en relation directe avec le lancement du premier fonds indiciel (ETF) lié à son cours à la Bourse de New York. Grâce à ce nouveau produit financier, les investisseurs espèrent ensuite que d’autres fonds vont pouvoir se lancer sur le marché de la cryptomonnaie. Les débuts sont prometteurs puisque lors de cette première séance d’échanges, le premier fonds indiciel a connu 24,4 millions d’échanges et fini en nette hausse (+5 %). Pour rappel, en achetant des parts de ce nouvel ETF, les investisseurs ne misent pas directement sur des Bitcoins, mais sur des contrats à terme liés au Bitcoin.

Par ailleurs, d’autres bonnes nouvelles dans le domaine des cryptomonnaies expliquent également ce record. La réserve fédérale des États-Unis a ainsi déclaré fin septembre qu’elle n’avait pas l’intention d’interdire les cryptomonnaies. Le Brésil a annoncé que le pays pourrait introduire le Bitcoin comme monnaie, de la même façon que le Salvador.

Enfin, après plusieurs années de négociation avec le gendarme financier américain, l’arrivée d’un ETF Bitcoin crée un nouveau lien la Blockchain d’un côté et la finance institutionnelle de l’autre. Maintenant, les investisseurs espèrent que d’autres fonds de ce type vont pouvoir se lancer en se basant sur le marché de la cryptomonnaie. C’est en effet un véritable tournant pour les partisans des cryptomonnaies, qui revendiquent depuis longtemps une plus grande acceptation du Bitcoin et des autres monnaies numériques à Wall Street.

Les conséquences de ce nouveau record du Bitcoin pour les investisseurs

Un nouveau record ne signifie en aucun cas que la volatilité de Bitcoin est terminée, cela peut même être le contraire selon certains experts. Cependant, l’engouement pour le Bitcoin ne faiblit pas. Pour preuve, les investisseurs traditionnels qui se sont lancés dans les cryptomonnaies. Pour rappel, Tesla a ainsi récemment investi plus de 1,5 milliard de dollars sur le Bitcoin et l’accepte désormais en tant que mode de paiement pour ses voitures. À Wall Street, des géants de l’investissement proposent aussi à leurs clients une certaine exposition à la monnaie virtuelle. De même, de nombreux grands noms de la tech et de la finance ont annoncé de nouveaux projets liés aux cryptomonnaies, avec PayPal en tête de liste par exemple. Pour certains experts, le Bitcoin peut être considéré comme une réserve de valeur semblable à l’or qui peut être utilisée pour diversifier les portefeuilles d’investissement en temps de crise économique.

Quelques conseils pour les investisseurs en Bitcoin

Se lancer dans le trading du Bitcoin est très attractif, à condition de suivre quelques principes de précaution. Il est recommandé de maintenir son investissement suffisamment bas pour que les éventuels mouvements des cryptomonnaies n’affectent pas la totalité de son portefeuille. C’est pourquoi il est souvent conseillé de ne pas dépasser 5 % de son portefeuille total en investissements spéculatifs comme les cryptomonnaies, les ETFs, etc. De même, un investissement en cryptomonnaie ne doit pas se faire au détriment d’autres objectifs financiers tels que l’épargne pour la retraite où le remboursement d’un emprunt par exemple, qui sont à prioriser.

Pour ceux qui ont déjà investi dans le Bitcoin, le meilleur conseil actuel suite à ce nouveau record battu est justement de ne rien faire. En effet, les investisseurs qui ont choisi le long terme doivent continuer dans cette direction et ne pas se laisser influencer par les mouvements parfois inopinés du Bitcoin. Depuis sa création, c’est une monnaie virtuelle qui n’a cessé de prendre de la valeur et qui a enregistré une hausse de plus de 50 % sur un mois et de plus de 450 % sur un an.

Ce nouvel ETF va sans doute séduire de nombreux investisseurs qui ne peuvent pas investir directement dans le Bitcoin.

Comparer les courtiers en Crypto-Monnaie

Dernière mise à jour le 23/10/21

Articles que vous pourriez aimer