Différence entre Swing trading, Scalping et Day Trading: On vous explique tout

Harry Illouz14/10/21 (mise à jour il y a 13 heures, 50 min)swing trader, swing trading, day trader, day trading, scalper, scalping

Différence entre Swing trading, Scalping et Day Trading: On vous explique tout

Commentaires

Dans cet article nous allons définir différents styles de trading, leurs spécificités, leurs avantages et inconvénients, leur utilisateurs et profil de risque associés.

Le Swing Trader

Un Swing trader étudie les mouvements prononcés de marchés : les tendances, les corrections et retournements de tendance, avec un horizon de temps allant de plusieurs jours à plusieurs semaines. Son approche se base le plus souvent sur les fondamentaux économiques :

On parle d’approche « Macro » c’est-à-dire qu’il se base sur une analyse macro-économique du marché (anticipation et variation du PIB, de la courbe des taux, consommation...) et choisit le plus souvent comme sous-jacent des indices actions, le marché obligataire ou même les taux de changes (analyse économiques comparés)

Il peut aussi se positionner sur des actions spécifiques avec une approche « Micro » basé sur une analyse fondamentale de l’entreprise (Ratios comptable, dividendes anticipés).

Et finalement combiné ces deux approches pour une vision global et formulé une vue d’un secteur en particulier, on parle d’approche Top Down ou Bottom up

Ce type de réflexion permet de dégager les tendances à moyen et long terme du sous-jacent avec pour support un graphique journalier ou hebdomadaire.

Il peut aussi utiliser des indicateurs d’analyse technique qui seront dans son cas le plus souvent une aide au timing du déclenchement d’ordre. (Indicateurs de tendances : MACD, EMA, Fibonacci)

Son approche est de rester assez longtemps dans une position et donc d’avoir un take-profit important mais aussi un stop-loss assez loin du marché au moment de déclencher sa position. Ce qui a pour impact d’avoir un P&L important sur chaque position.

Le nombre de position annuelle du Swing Trader est relativement faible (approx entre 10 et 50) et son objectif de profit plus élevé par position.

A noter que le capital utilisé est assez important pour pouvoir supporter les appels de marge en cas de valorisation négative d’une position (perte due aux mouvements adverses de marché lorsque la position n’est pas encore clôturée) et les positions « overnight » (appel de marge de votre broker ou de la chambre de compensation pour supporter le risque d’une ouverture du marché défavorable)

Ce type de trading est adapté à tout type de profils du débutant / confirmé jusqu’aux experts

L’attention que nécessite le Swing trading est relativement faible au sens où il n’est pas nécessaire de scruter constamment le marché, et permet donc un cadre de vie diffèrent des autres styles de trading que nous allons aborder. Il peut par exemple exercer une autre activité professionnelle, salarié ou indépendant, se concentrer sur sa vie de famille ou une tout autre activité.

Le Day Trader

Aussi appelé Trader Intraday, est comme son nom l’indique un trader dont le champ d’action se délimite à la journée celui-ci ouvrira une position le plus souvent à l’ouverture du marché (ou très proche) et la clôturera avant la fin de séance ou la fin de sa journée. Il ne souhaite pas garder de position « overnight » pour diminuer son risque et ne pas avoir à affronter de lourde perte si un évènement important se produit aux USA ou en Asie (pour un trader Européen). Son profil de risque est assez faible puisque sa perte maximum est en moyenne la variation journalière du sous-jacent. Par exemple un Trader Intraday sur Indice (CAC, DAX, S&P) aura en moyenne un gain de 1% par position en supposant que la volatilité Indices est de 16%.

Son style de trading se caractérise le plus souvent par prendre une position à l’intérieur d’une tendance confirmée ou de se positionner sur les annonces du jour voir sur une légère correction à court terme. Son take-profit et stop-loss sont donc bien plus serrés que le Swing trader et typiquement dans l’exemple précédent du Trader Indices il aura un take-profit maximum autour de 1% et un stop-loss autour de 0.3% (Règle des 70-30).

Ce type de trading demande un peu plus d’attention puisqu’il est nécessaire de formuler chaque jour une analyse de marché : confirmation de tendance, légère correction ou annonce.

Recommandé aux traders ayant déjà une première expérience du marché

Le Scalping

Le scalping consiste à passer plusieurs dizaines voire centaines d’ordres dans la journée dont chacun a une durée de quelques secondes à quelques minutes. L’objectif étant d’essayer d’extraire des mouvements à très court terme le scalping utilise le plus souvent des modèles systématiques : extraire un « pattern » (schéma répétitif) du carnet d’ordre par exemple ou de l’écart entre le prix d’achat et d’offre. Par conséquent un Scalp Trader peut acheter, vendre puis vendre le même sous-jacent dans la même journée s’il a identifié un signal d’achat un take-profit puis un signal de vente.

Son profil de risque est le plus limité puisqu’il ne reste que quelques secondes voire minutes dans une position, son gain comme ses pertes sont très limités. C’est par l’accumulation des positions et donc des patterns qu’il aura identifié qu’il pourra construire un gain significatif.

Son attention est extrême puisqu’il ne peut s’absenter d’observer l’évolution des prix pour passer les ordres si le marché lui donne des signaux.

Pour cette raison les Scalp Traders sont le plus souvent des traders avec un algorithme qui automatise toutes les étapes de leur trading : lectures des prix, décision d’ouverture d’une position, envoi d’ordre au marché. Le travail du Scalp trader sera alors en amont du trading, c’est-à-dire de définir un algorithme profitable puis de le mettre en code (PHP, C++, Java, Python) pour enfin l’implémenter.

A noter que les couts de transactions (commission du broker) sont élevés dues au nombre de positions. Ce critère est primordial pour un Scalp trader qui souhaite définir une stratégie de trading profitable.

Il lui sera nécessaire aussi d’avoir un excellent accès au marché et sélectionnera les sous-jacents les plus liquides pour pouvoir entrer et sortir le plus rapidement.

Recommandé aux traders expérimentés

Pour conclure il existe autant de style de trading que de traders. Il est tout à fait possible de combiner plusieurs approches, une analyse fondamentale pour dégager une tendance et scalper les mouvements intraday qui correspondent à votre tendance.

 

Swing Trader

Intraday Trader

Scalping

Nombre de Trades / an

Faible

Intermédiaire

Elevé

Risque / Trade

Elevé

Intermédiaire

Faible

Expertise

Débutant/ Intermédiaire/Expert

Intermédiaire / Expert

Expert

Cout de Transaction

Faible

Intermédiaire

Elevé

P&L / Trade

Elevé

Intermédiaire

Faible

Temps consacré

Faible

Intermédiaire

Elevé

Temps dans un Trade

Elevé

Intermédiaire

Faible

Dernière mise à jour le 14/10/21

Articles que vous pourriez aimer