Cours du cuivre: Du vert en 2021 pour le métal rouge

Reda Aboutika14/12/20 (mise à jour il y a 10 mois)

Cours du cuivre: Du vert en 2021 pour le métal rouge

Commentaires

Les matières premières ont le vent en poupe dernièrement et ces dernières pourraient être sur le devant de la scène en 2021. Le métal jaune devrait briller à nouveau dans un contexte de soutient inconditionnel de la Fed, quand le pétrole pourrait poursuivre sa spectaculaire reprise sur fond de réouverture porgressive de nos économies et d’un retour croissant de la mobilité. Cependant, c’est le métal rouge qui attirera notre attention, avec des perspectives nettement haussières après avoir effectué sa plus forte progression de la décennie en gagnant plus de 75% depuis les creux du mois de mars.

Goldman Sachs mise sur les métaux

Goldman Sachs prévoit une nette progression des cours du cuivre en 2021, voire jusqu’en 2022, avec pour objectif les 9500 $/t à la fin 2021, pour aller chercher ses records historiques de février 2011 aux alentours de 10 150 $/t. Des prévisions qui semblent fortement probables au vu de différents facteurs plaidant en faveur d’une poursuite de la hausse effrénée du métal rouge, qui pourrait continuer de briller dans les prochains mois. Quels sont ces facteurs et sur quel horizon de temps permettront-ils de soutenir les cours du métal rouge ?

Une poursuite de la hausse de la demande comme carburant pour le rallye 

La demande en provenance de Chine a considérablement soutenu les cours du cuivre. En effet, les fortes dépenses en infrastructures de l’Empire du milieu ont alimenté le rallye du métal rouge, qui se poursuit actuellement malgré une légère baisse des importations.

cuivre analyse

Les importations de cuivre semblent être en perte de vitesse mais pourraient se reprendre très prochainement. Source : Bloomberg.

La Chine aura été l’un des premiers pays à se relever de la crise qui a perduré au courant de l’année 2020, mais la demande en provenance d’autres pays pourrait ressurgir et soutenir davantage les cours du cuivre. A commencer par les Etats-Unis, où le plan d’infrastructure de Joe Biden devrait contribuer à soutenir le métal rouge. Un plan prévoyant d’investir 2 000 milliards de dollars dans les infrastructures et l'énergie verte sur 4 ans. Après la reprise et les différents plans de relance, comment espérer un maintien de la demande ?

Le secteur automobile, garant de la hausse :

Hormis la hausse de la demande en provenance des différents pays qui se remettront progressivement de la crise sanitaire, le secteur automobile sera déterminant pour le cuivre. La mutation du secteur, qui se traduit par un attrait de plus en plus fort pour les véhicules électriques, sera un facteur clé pour le maintien de la demande, à l’heure où les stocks mondiaux sont déjà à des niveaux extrêmement bas. Il faut garder à l’esprit qu’un minimum de 90 kilos de cuivre sont nécessaires pour produire une voiture électrique, soit près de 4 fois plus qu’il n’est nécessaire pour une voiture à essence.

automobile analyse

La hausse de la demande de cuivre devrait s’accentuer en raison de la forte augmentation de la production de véhicules électriques. Source  Bloomberg

La forte teneur en cuivre dans les composants électriques et les batteries de ces véhicules sera donc le garant de la hausse à long-terme lorsque des groupes tels que Toyota et Volkswagen devraient produire jusqu’à 5 millions de voitures électriques par mois. 

Copper : Point technique :

D’un point de vue technique, le franchissement de l’oblique baissière qui relie les différents sommets à la fin du mois d'août aura été un vecteur d’accélération haussière, entraînant le RSI en territoire de surachat et propulsant les cours du métal rouge à des niveaux n’ayant pas été revisités depuis 2013. Une correction est donc à envisager mais un passage au-dessus de la zone comprise entre 8400 et 8240 ouvrirait la voie à la réalisation du scénario annoncé par Goldman Sachs, pour éventuellement tutoyer le record historique datant de 2011. De plus, la saisonnalité plaide en faveur d’une poursuite de la hausse jusqu’à la fin du mois de février.

copper analyse

Représentation graphique du cuivre (COPPER) en données hebdomadaire avec Ichimoku, RSI et Seasonal Trends.

Retrouvez le cuivre et plus de 20 autres matières premières sur la plateforme xStation aux côtés de plus de 2000 actions et 200 ETF avec 0% de commissions. Consulter l’offre 0% de commissions.

Dernière mise à jour le 14/12/20