Présidentielle 2017 : Macron et Le Pen qualifiés pour le second tour des élections

Présidentielle 2017 : Macron et Le Pen qualifiés pour le second tour des élections

A l’issu du premier tour, Emmanuel Macron (En Marche !) recueille 23,9% des voix et Marine Le Pen (Front National) 21,4%. Ils sont donc les deux candidats qualifiés pour le second tour des élections présidentielles qui aura lieu dans deux semaines, le dimanche 7 mai. Les candidats des partis historiques Benoit Hamon (PS) et François Fillon (Les Républicains) sont ainsi éliminés dès le premier tour de ces élections pleines de surprises. Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) termine en 4ème position.

Retour sur une campagne mouvementée

La campagne présidentielle française n’a pas été une campagne classique.  Elle a d‘abord été émaillée de scandales politiques, notamment le « Penelope gate » concernant les emplois fictifs attribués à des membres de la famille de François Fillon et particulièrement sa femme Pénélope. Marine le Pen est également accusée d’emplois fictifs concernant certains de ses assistants parlementaires européens, embauchés à l’Assemblée européenne pour en percevoir les indemnités, mais travaillant surement pour le FN plutôt que sur les dossiers européens. 

La multiplicité des candidats, et la non appartenance de certains aux partis politiques classiques a été une autre difficulté dans l’analyse et le suivi de cette campagne. En effet, 11 candidats ont recueilli suffisamment de signatures pour se présenter. Dans ce contexte, il a été plus compliqué d’organiser de véritables débats et certains candidats qualifiés de plus « petits » n’ont pas toujours été invités à s’exprimer, ce qui a bien sur créé de fortes polémiques.

Le parti En Marche ! d’Emmanuel Macron en ne se voulant ni de droite ni de gauche, mais au contraire en se proclamant un parti de rassemblement à encore brouillé les pistes de l’échiquier politique, attirant aussi bien des soutiens de la gauche que de la droite et du centre.

Autre fait inédit de cette campagne, la difficulté de lecture des sondages. En effet aucun favori n’a été clairement identifié dès le début de la campagne, et au fur et à mesure, l’écart entre les quatre favoris à savoir Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, François Fillon et Marine Le Pen s’est effacé tandis que Benoit Hamon a vu ses intentions de vote et ses soutiens s’étioler progressivement. Ainsi, chacun recueillait selon les sondages environs 20% des voix avant le premier tour. Jamais autant de candidats n’avaient été positionnés aussi proches dans les sondages à la veille d’élections présidentielles. Dans ce contexte, il a été beaucoup question d’un vote utile pour faire obstruction aux extrêmes.

Au lendemain du premier tour, l’ensemble des partis politiques invite à s’unir contre l’extrême droite pour le second tour, laissant ainsi présager fortement une victoire du candidat Emmanuel Macron.

Le résultat des élections et les marchés européens

Les investisseurs ont bien entendu suivi la campagne présidentielle de très près puisque deux des favoris, Jean-Luc Mélenchon à l’extrême gauche et Marine Le Pen à l’extrême droite sont tous les deux anti-européens et l’application de leurs promesses de campagne pourraient avoir des conséquences catastrophiques pour les marchés européens

La plus grande menace ressentie par les investisseurs est celle liée à Marine Le Pen, qui a en grande partie basée sa campagne sur une sortie de l’Union Européenne. Sa présence au second tour pourrait entrainer une forte baisse de l’Euro. Néanmoins, avec la qualification d’Emmanuel Macron, les marchés européens pourraient être beaucoup moins inquiets, ce dernier ayant un programme en faveur de l’Europe et une grande connaissance des marchés financiers.

Le scénario du pire pour les experts, Le Pen – Mélenchon ayant été écarté et aux vues de l’appel d’un front républicain uni contre le parti d’extrême droite, les marchés financiers devraient donc être rassurés quant à l’issu des présidentielles françaises.

Cela ne sera néanmoins confirmer que le 7 mai 2017.

Dernière mise à jour le 24/04/17

Commentaires (0)

Rédiger un commentaire