Bourse : faut-il déléguer la gestion de son compte ?

Bourse : faut-il déléguer la gestion de son compte ?

Lorsqu’un particulier souhaite investir sur les marchés boursiers, il s’offre à lui deux solutions. La première est de gérer lui-même son portefeuille, en suivant les cours des marchés et en mettant en œuvre sa propre stratégie afin d’investir au mieux.

La deuxième solution, souvent préconisée, est de faire appel à un fonds de gestion. Même si cette deuxième solution semble a première vue moins risquée, il est important de bien vérifier certaines informations concernant cette gestion, qui peut s'avérer décevante par rapport à une gestion individuelle.

Il est tout d´abord indispensable de bien vérifier le sérieux du fond de gestion à qui l´on souhaite confier son compte. Il est nécessaire que ce dernier soit en possession d´une autorisation officielle délivrée par l´Autorité des Marchés Financiers.

En signant un mandat de gestion, le particulier donne pleins pouvoir au fonds de gestion et il est donc également important de bien se renseigner au préalable sur la politique de gestion des fonds, notamment sur les sujets de spéculation, prise de risque, durée de contrat et tous les autres points qui doivent être définis en amont. Comme la délégation du compte est totale, la prise de risque doit être clairement définie, tout comme l´orientation stratégique des placements.

Mais déléguer la gestion de son compte ne signifie pas nécessairement obtenir de meilleurs bénéfices. Certains fonds de gestion ne souhaitent pas prendre de risque et préfèrent, par exemple, suivre les grandes tendances du marché qui seront moins rémunératrices. Ainsi, il apparaitrait qu´un gérant sur cinq se contente de reproduire largement son indice, selon une étude effectuée par Morningstar, tout en facturant des frais de gestion active. Par ailleurs, même si cette gestion est qualifiée d´active, il s´agit en réalité souvent d´une gestion effectuée automatiquement par ordinateurs selon des algorithmes définis. Enfin, le gérant de compte ne s´engage en aucun cas sur le résultat de sa gestion, en terme de bénéfices attendus.

Dans tous les cas, il est important que le particulier puisse avoir son mot à dire et changer l´orientation de la gestion de son compte s´il considère cela nécessaire.

Pour ceux qui souhaitent une option alternative entre la gestion individuelle et la gestion sous mandat, il est également possible de faire ce qu´on appelle une gestion partagée de ses actifs, qui permet de mettre en commun expertise et savoir faire afin d´obtenir les meilleurs rendements possibles tout en gardant la main sur son compte. Pour cela, il suffit de se renseigner sur la démarche auprès d´un club d investissement.

En résumé, la gestion de compte sous mandat est profitable si elle est faite de façon active par des professionnels et non de façon automatique et sans réelle stratégie.

Comparer les courtiers Bourse

Dernière mise à jour le 22/07/16

Continuer cette discussion sur le forum