Apprendre à trader avec les turbos warrants

Apprendre à trader avec les turbos warrants

En trading il existe de nombreux produits et supports financiers adaptés aux besoins de chacun. Le plus dur est de choisir les bons instruments par rapport aux stratégies définies. Les turbos warrant font partie de ces produits et sont disponibles chez certains courtiers. 

Que sont les turbos warrants ?

Il s’agit d’instruments que l’on appelle “optionnels”. Que ce soit un warrant classique ou un turbo, c’est en fait une option. Il est donc nécessaire de comprendre le fonctionnement et le vocabulaire d’une option afin d’utiliser au mieux les turbos warrants. Une option est un produit dérivé d’un sous-jacent, c’est-à-dire que son prix et ses variations son liés au prix et aux variations d’un actif, comme une action, un indice boursier ou une matière première par exemple.

On distingue en général deux types de turbos : à la baisse (turbo put) et à la hausse (turbo call). Le principe pour un trader est de se couvrir ou bien miser dans un sens ou dans l’autre.

Un Put vous donne la possibilité, l’option si on veut, de vendre un actif à un prix déterminé d’avance (appelé prix d’exercice ou strike en anglais) durant une période définie, jusqu’à une date butoir qu’on appelle date de maturité ou échéance (certains turbos sont “infinis”, ils n’ont pas d’échéance). Pour cela, le trader achète un Turbo Put. Il mise sur la baisse de marché. Le même mécanisme est valable pour une vision haussière avec le Turbo Call.

Une spécificité de ces produits est le recours à l’effet de levier. Par exemple, une variation du sous-jacent de 1% peut donner une variation du turbo warrant de 5% ou beaucoup plus, d’où la dénomination Turbo.

Un autre détail important est la présence d’une “barrière désactivante” qui est en quelque sorte un stop-loss du turbo-warrant. Si le prix du sous-jacent touche cette barrière alors le contrat turbo est désactivé. 

Avantages et inconvénients

Ces produits ne sont pas si faciles d’utilisation mais ils ont quelques avantages par rapport aux produits classiques.

Dans le cadre d’une gestion globale de position, il se peut qu’un trader ou investisseur souhaite se protéger contre une baisse de marché probable. Dans ce cas, au lieu de fermer ses positions, il peut avoir recours aux warrants, dans ce cas des puts. Cela s’appelle de la couverture, très utile dans la gestion des risques. Le même principe est valable avec des turbos calls si le trader a des positions vendeuses.

La liquidité de ces produits est d’autre part un élément appréciable. On les achète et les vend comme des actions ou d’autres produits classiques.

L’effet de levier constitue par ailleurs une caractéristique intéressante pour les traders. Avec une bonne utilisation les turbos permettent vraiment de booster les performances. Néanmoins comme pour tout instrument à effet de levier, les pertes peuvent également arriver vite. Un entraînement préalable et une utilisation modérée sont donc indispensables. 

Et c’est peut-être le premier inconvénient des turbos warrants. Le levier peut provoquer de larges dégâts et la perte intégrale du montant investi s’il est mal utilisé. Si c’est possible il est toujours bon d’apprendre sur un compte virtuel avant de se lancer en réel, afin de s’habituer à négocier ces produits.

Autre point de vigilance :  la barrière désactivante. Le contrat turbo peut ainsi expirer très vite si le sous-jacent touche ce niveau, même si le marché revient rapidement dans une zone profitable. Le trader analysera donc bien la volatilité du marché avant de prendre ses décisions.

En résumé

Dans tous les cas, quel que soit le produit, warrant, turbo, option... il est important de se former afin de mettre toutes les chances de son côté et être performant.

Malgré les avantages décrits ci-dessus, ces produits peuvent être dangereux, notamment à cause du levier. Ils s’adressent donc à des traders avertis. 

Comparer les courtiers Bourse

Dernière mise à jour le 04/09/17

Continuer cette discussion sur le forum