Qu'est-ce que le RSI ?

RSI

Illustration: Qu'est ce que le RSI (Relative Strength Index) ?

Il existe des dizaines de méthodes, de stratégies et d’indicateurs techniques qui permettent aux traders de trouver des idées, de détecter des points d’entrée ou de sortie, de déterminer l’état d’un marché sur différents horizons de temps. Parmi eux, le RSI est un des plus connus et des plus utilisé.

Qu’est-ce que le RSI?

Le RSI (Relative Strength Index) est un indicateur technique de momentum. Sa traduction en français serait “indice de force relative”. Son principal intérêt est de signaler des conditions de sur-achat ou de sur-vente d’un actif. Techniquement, cet indicateur compare l’ampleur des gains ou des pertes récents sur un horizon de temps donné afin de mesurer la vitesse et les variations des mouvements de prix. 

La plupart des plateformes de trading fournissent directement cet indicateur qui s’ajoute sur le graphique de n’importe quel actif (paires de devises, actions, matières premières…).

Le RSI peut prendre des valeurs allant de 0 à 100. L’horizon de temps usuel est de 14 jours. On notera ainsi sur un graphique la notation RSI(14). Cette unité de temps peut bien sûr est modifier, afin d’avoir des vues temporelles plus ou moins longues.

rsi

Comment utiliser le RSI?

En règle générale, deux niveaux permettent de donner des signaux d’entrée ou de sortie:

Si le RSI est supérieur ou égal à 70, le marché est sur-acheté ou surévalué, ce n’est pas le bon moment d’acheter car il est probable que les prix baissent ou qu’il y ait un retournement de tendance.

Si le RSI est inférieur ou égal à 30, le marché est sur-vendu ou sous-évalué, il n’est donc pas opportun de vendre car le marché va probablement remonter.

rsi1

D’autre part, afin de confirmer une tendance de marché, le niveau de RSI à 50 est souvent scruté. En effet, dans un marché baissier, lorsque le RSI franchit le niveau 50 à la baisse, cela confirme la tendance. Idem pour un marché haussier lorsque le RSI dépasse le niveau 50 à la hausse.

Une autre utilisation du RSI, plus subtile, consiste à repérer une décorrélation entre le RSI et les prix de marché: cela s’appelle une divergence.

Exemple: le marché fait deux plus haut successifs, le deuxième étant plus haut ou égal au premier; dans le même temps, le RSI fait également deux tops mais le deuxième est plus bas que le premier. Cela signifie que le marché s’essouffle et qu’un retournement est imminent. On parle alors de divergence baissière.

rsi3

Cela fonctionne également avec deux plus bas, indiquant une probable remontée des prix. C’est la divergence haussière: le marché réalise un nouveau plus bas, alors que le RSI atteint une valeur plus élevée.

Limites

Certes très pratique et facile à utiliser, le RSI peut donner des faux signaux. En effet, dans un marché baissier, le RSI peut rester en-dessous de 30 longtemps. Idem pour un marché haussier avec un RSI au-dessus de 70 pendant un certain temps. Il est alors difficile de savoir à quel moment le marché est réellement sur-acheté ou sur-vendu et prévoir les retournement. Pour pallier ces situations incertaines, les traders n’utilisent pas 30 et 70 comme limites, mais plutôt 25 et 75, voire 20 et 80. A ces niveaux, la probabilité que le marché soit sur-vendu ou sur-acheté est plus grande.

Dans tous les cas, il est indispensable d’utiliser cette méthode avec d’autres indicateurs ou des figures graphiques afin de confirmer les signaux d’achat et de vente.

En bref

Encore une fois, ce n’est pas une formule magique et il se peut que cette méthode ne fonctionne pas parfaitement. C’est pourquoi il faut la coupler à d’autres stratégies.

D’autre part, les divergences ne sont pas uniques au RSI. Elles sont exploitables aussi avec d’autres indicateurs techniques qui permettent de confirmer ou non les signaux.

Dernière mise à jour le 02/11/17

Continuer cette discussion sur le forum