Le Nasdaq souffre du ton hawkish de la Fed

Bénédicte Augé04/02/22 (mise à jour il y a 10 mois)nasdaq, alphabet, meta, metaverse

Le Nasdaq souffre du ton hawkish de la Fed
Le Nasdaq souffre du ton hawkish de la Fed

Commentaires

L’indice technologique américain a connu un début d’année difficile. En effet, l'indice a perdu près de 3 000 points au cours du mois de janvier. Pour replacer ce chiffre dans son contexte, lors de la crise du Covid-19 qui avait secoué les marchés au début de l’année 2020, l'indice avait chuté d'environ 3 100 à 3 200 points en l'espace d'un mois. Le contexte économique actuel ainsi que des changements dans la politiques monétaire américaine semblent avoir mis à mal l’indice américain. Alors que la saison des résultats bat son plein, plusieurs entreprises majeures qui composent l’indice doivent publier leurs résultats cette semaine et cela pourrait nous fournir un bon indicateur de l’évolution future du Nasdaq.

Après son importante chute, l’indice enregistre un important rebond, cela marque-t-il la fin du sell-off ? Quelles sont les causes de cette baisse record ?

Hausse des taux à venir

La Réserve Fédérale des Etats-Unis a annoncé lors de sa dernière réunion qu’elle allait procéder au rehaussement des taux de manière graduelle et progressivement mettre fin aux mesures de soutien. Cela a fait plonger les valeurs technologiques qui composent le Nasdaq, l’entraînant à son tour dans sa chute. L'indice a chuté de 9 % en janvier, sa plus forte baisse mensuelle depuis mars 2020. Le repli s'explique par l'envolée des rendements du Trésor américain, qui a nui aux valeurs technologiques plus chères, évaluées en fonction des prévisions de croissance future. La baisse massive du secteur cette année fait suite à une longue période de surperformance liée à la fois à la croissance de l'ère pandémique et aux taux bas. Ce qui semble avoir apaisé les tensions baissières sur l’indice c’est le fait que la Fed a rassuré les marchés sur le calendrier de rehaussement des taux qu’elle allait suivre. Car le but de la Fed n’est pas de provoquer des mouvements trop importants sur les marchés. On estime qu’entre 6 et 8 hausses de taux auront lieu à l’horizon mars 2023 et chacune, de 0,50 euros.

Chute des valeurs technologiques

Pénalisé par le désintérêt des investisseurs pour le secteur, les valeurs technologiques ont connu un sell-off massif. La hausse des taux d’intérêts pèse sur la valeur actuelle des profits futurs de ces sociétés et un déséquilibre entre valorisation et bénéfices pourrait apparaître. Bank of America Corp a souligné que 2 648 des 3 682 actions du Nasdaq se trouvaient désormais dans un marché baissier et que près de la moitié d'entre elles avaient perdu plus de 50 % par rapport à leur sommet de 52 semaines. Un indice de l’évolution future de l’indice technologique américain pourra nous être fourni avec la publication des résultats des Big Tech cette semaine. La société Alphabet a publié des résultats bien au-dessus des attentes. Le chiffre d'affaires trimestriel global d'Alphabet a augmenté de 32% à 75,33 milliards de dollars, battant les estimations des analystes qui étaient de 72,17 milliards de dollars. Le BPA (bénéfice par action) a atteint 30,69 $ contre 27,34 $ attendus, soit une hausse de 37,6 % par rapport à la même période l'an dernier. Toutefois, les résultats de Meta (anciennement Facebook) ont déçu. Le BPA est ressorti à 3,67$ contre 3,84$ anticipé.Le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens a atteint 1,93 milliard contre 1,95 milliard anticipés. Meta Platforms a également été sanctionnée pour ses prévisions décevantes pour le premier trimestre 2022, avec un chiffre d'affaires prévu entre 27 et 29 milliards de dollars, alors que les analystes s'attendaient en moyenne à une prévision de 30,15 milliards de dollars. Suite à la publication des résultats de Meta, le Nasdaq a repris son mouvement baissier, signifiant que le sell-off ne serait peut-être pas encore terminé.

Nouveaux creux de 52 semaines sur le Nasdaq Composite plus élevés que la moyenne. Source : Bloomberg
Nouveaux creux de 52 semaines sur le Nasdaq Composite plus élevés que la moyenne. Source : Bloomberg

Point technique

Les cours du Nasdaq (US100) semblent avoir repris leur mouvement baissier, se dirigeant vers le support à 14473,24, dernier rempart avant le support à 13835,56 où se situent les récents creux. On remarque d’un point de vue technique une divergence haussière sur le RSI, confirmé par un mouvement baissier précédent le rectangle orange. Cela pourrait signifier que la fin de la tendance baissière serait proche. Dans un tel scénario, la résistance à 15720,63 serait à envisager. Source : xStation5
Les cours du Nasdaq (US100) semblent avoir repris leur mouvement baissier, se dirigeant vers le support à 14473,24, dernier rempart avant le support à 13835,56 où se situent les récents creux. On remarque d’un point de vue technique une divergence haussière sur le RSI, confirmé par un mouvement baissier précédent le rectangle orange. Cela pourrait signifier que la fin de la tendance baissière serait proche. Dans un tel scénario, la résistance à 15720,63 serait à envisager. Source : xStation5

Retrouvez les indices NASDAQ, DOW JONES, SP500 et plus de 2000 actions sur la plateforme xStation et investissez avec 0% de commissions.

S'inscrire sur XTB

Dernière mise à jour le 04/02/22

Articles que vous pourriez aimer