La Psychologie du Trader

La Psychologie du Trader

Illustration: La Psychologie du Trader

La notion de psychologie dans le trading est souvent mise en avant pour expliquer et illustrer le comportement qu’un trader peut adopter lors de son activité. Des études montrent également que la psychologie est responsable de 80% des gains ou pertes d’un trader. On voit bien que ces aspects ne sont pas un détail mais bien la colonne vertébrale du trading.

Les émotions qu’un trader éprouve lors de son activité sont les principaux facteurs de succès ou d’échec.

En l’occurrence, la maîtrise des émotions est nécessaire afin d’être du côté des traders gagnants.

Emotions et trading ne font pas bon ménage

Que ce soit le stress, la peur, la mauvaise humeur ou la colère, les causes d’échec sont nombreuses. A partir du moment où le mental n’y est pas, les prises de décisions seront mauvaises. Le stress ou la peur vous feront couper des positions trop tôt, la mauvaise humeur ou la colère vous feront prendre trop de risque. C’est pourquoi on entend souvent que la patience et le calme sont souvent de bons traits de caractères pour un trader. De façon plus générale, la maîtrise de soi est nécessaire. Il faut pouvoir analyser ses émotions et les mettre de côté afin que la logique reprenne le dessus. Contrôler ses émotions devient alors le travail quotidien indispensable afin non pas de gagner, mais surtout ne pas perdre. 

Addiction

trader enervéAu même titre que certains jeux, le trading peut devenir addictif, que l’on gagne ou que l’on perde. Le trader a alors besoin d’être constamment dans le marché, se sent presque obligé d’avoir des positions ouvertes, même s’il n’y a aucune analyse valable qui les justifie. Le trader a besoin de sa dose quotidienne d'adrénaline et ne peut s’empêcher d’acheter et de vendre. C’est bien entendu un comportement très dangereux qui le mènera à une perte certaine.

Sentiment d'invincibilité

Autant le fait de gagner est souhaitable pour tout trader, autant gagner trop et trop vite peut être la source de futures déconvenues. En effet, un trader ayant gagné beaucoup d'argent pourrait croire qu’il est le meilleur, que la plupart des positions qu’il prend seront gagnantes au bout du compte et qu’il ne peut rien lui arriver. Ce sentiment d’invincibilité est nuisible. L’excès de confiance est à éviter à tout pris. Il est très rare de battre le marché ou même d’avoir des résultats positifs de façon régulière. Il faut savoir rester humble et admettre que l’on a eu beaucoup de chance. 

Cupidité quand tu nous tiens

D’un point de vue plus technique, il faut savoir prendre ses gains ou prendre ses pertes. Autrement dit, il est important de définir des niveaux de stop-loss ou d’objectifs. Un marché ou une position n’ira jamais indéfiniment dans le "bon sens”. Combien de traders ont vu leurs gains initiaux se transformer en pertes considérables? En bourse, une expression communément utilisée est “pas vendu pas perdu”. En effet, lorsque que l’on détient une action, tant qu’on ne l’a pas vendue, la perte n’est pas réalisée. On croit alors que la perte est virtuelle, mais elle bien réelle. Il est en général dangereux de s’accrocher à une position perdante en espérant que le marché se retourne. Il ne faut pas confondre confiance et obstination. Savoir couper une position, perdante ou gagnante, fait partie de la vie du trader.

Comment faire pour gérer ses émotions?

trader chez le psychologueLa psychologie joue un rôle primordial dans le trading. Mais comment ne pas être affecté par ses émotions? Est-il possible de vraiment rester impassible face aux événements? Le problème du trader vient de sa nature humaine. En effet, la puissance des robots de trading tient du fait que ce cont justement des machines, sans conscience ni émotions, et pas des êtres humains. Toutefois, le trader peut utiliser certaines techniques afin de réduire les aspects psychologiques néfastes. 

Tout d’abord, la meilleure parade aux émotions est la gestion du risque. Par exemple, traiter de petites quantités permet de réduire les risques de façon générale. Aussi, par rapport à l’addiction, si le besoin est si fort que le trader ne peut s’empêcher de prendre des positions, le fait de gérer des petits volumes assouvira ses envies et réduira les risques.

D’autre part, avoir un plan de trading établi et le suivre, élaborer une stratégie et l’appliquer méthodiquement permettra à tout trader ne pas se laisser influencer par les aspects psychologique du trading. 

Dernière mise à jour le 02/11/17

Continuer cette discussion sur le forum